Zihara de Ba Mata 2016 : Toute la CMS à Ségou !

113

Lancée officiellement l’année dernière, la zihara de cette année, faite en l’honneur de Ba Mata, a regroupé presque tous les soufis relevant de la Communauté Musulmane du Mali, du Burkina, de la Côte d’Ivoire, de l’Europe et d’ailleurs sous la présidence de son guide spirituel Cheick Soufi Bilal. Beaucoup d’activités étaient au programme du vendredi 30 septembre au 02 octobre.

D’abord l’événement a commencé par les prestations des chanteurs de zikrs le vendredi soir. Le lendemain, c’étaient la salutation dans la famille de feu Cheik Mansour HAIDARA et le recueillement sur sa tombe et celle de son épouse. Puis, la délégation s’est entretenue avec Cheik Hachim HAIDARA, le fils à Cheik Mansour qui a la charge de la continuité de son œuvre et non moins le président du Haut Conseil Islamique. Malgré sa maladie, il a personnellement accueilli la délégation, l’a remerciée et a fait une intervention sur l’humilité en matière d’acquisition du savoir. Et Hachim de dire qu’il restera à la disposition de Cheik soufi Bilal et qu’il ne ménagera aucun effort pour l’atteinte de ses objectifs en matière de propagation du soufisme et de l’islam d’une façon générale.

Après avoir prié ensemble, la délégation toujours conduite par Cheik soufi Bilal, s’est dirigée vers le grand cimetière de Ségou où repose l’un des plus grands guides spirituels du Mali : Niaro Karamoko. Après le recueillement, Cheik soufi Bilal a fait un prêche devant les fidèles sur l’homme, les valeurs qu’il incarnait, et le temps que lui-même a passé auprès de lui pour avoir ses bénédictions. Et le cheik de dire que c’est cet homme qui est le premier à être enterré dans ce cimetière. Ensuite la délégation est revenue à la maison. A noter que tout ce trajet a été fait à pied (près de 10 km). Ce qui dénote de l’humilité de Cheik soufi Bilal. Les activités se sont poursuivies jusqu’à la nuit.

Enfin, le dimanche matin, ce furent le tour de la lecture du coran et des bénédictions. Le soir, pour la clôture, le parrain qu’est Cheik Hachim HAIDARA, venu avec une forte délégation, a invité dans son intervention les disciples soufis à être humbles et à être toujours assoiffés du savoir. Et Cheik soufi Bilal d’appuyer ses dires tout en disant qu’il ferait tout pour maintenir l’entente entre les musulmans avant d’inviter ses disciples à plus de respect de la hiérarchie et à être toujours exemplaires parmi les autres. aussi a-t-il fait des bénédictions pour le retour définitif de la paix avant de souhaiter bon retour à tous.

Signalons que cette cérémonie qui a réuni des milliers de fidèles a été initiée par une poignée de disciples de Cheik Bilal de Zaguenebou ou Tiémokobougou pour rendre hommage à la mère de leur guide spirituel il y a près de 10 ans. Mais, l’événement a été officiellement lancé il y a deux ans.

A noter aussi que la jeunesse d’Hamdallaye avec à sa tête Noumou Baba FANA a offert une lance bien faite pour la circonstance au Cheik qui n’a pas pu cacher sa joie et qui l’a remerciée pour cette considération à son égard

Sidi DEMBELE

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here