Visite d’Angela Merkel au Mali : Le conseil supérieur de la Diaspora du Mali se prononce sur la question de l’immigration

54

La question de l’immigration est une préoccupation d’ordre international, dans le but d’informer l’opinion national et international sur leur satisfaction de la visite de la chancelière Allemande au Mali que le Conseil Supérieur de la Diaspora du Mali a organisé une conférence de presse le lundi 10 octobre 2016. La conférence était animée par le président du Conseil Mohamed Cherif Haidara en présence des membres du conseil.

Dans ce dernier temps, le Sahara et l’océan atlantique sont devenus des cimetières de milliers d’immigrants africains inconnus qui tentent de gagner l’Europe.  Ils risquent tout pour ce voyage, et ils savent que leur future ne sera pas aisé. Certains y laissent leur vie, d’autres seront  renvoyés chez  eux et d’autre encore, qui atteindront leur destination, savent que leur existence n’y sera pas forcément  plus facile .Mais les difficultés qu’ils rencontrent  dans leur pays poussent des milliers de jeunes africains à préférer l’exode.

Selon le conférencier les causes de cette immigration sont entre multi forme. En effet les pays d’Afrique traversent des crises à répétition aggravées par des conditions climatiques et sanitaires  parfois extrêmes. Les inégalités  économiques  et sociales, se sont ajoutées  à la misère, la précarité, les catastrophes naturelles dues au réchauffement  climatique

« La visite de Mme meckel dans notre pays  a sans doute le but d’intensifier et améliorer les relations entre son pays et le nôtre » disait le conférencier

Cependant une analyse saine de sa situation politique en Allemagne voudrait qu’on place cette démarche dans un contexte migratoire difficile.  Il a salué l’aide de Mme Merkel dans la gestion de la problématique de l’immigration. En Europe cette crise migratoire a donné lieu à plusieurs tractations au cours desquelles Mme Merkel a affronté ses autres pairs de l’union européenne pour une gestion plus humaine et raisonnées de la migration. Le flux de migrants africains en direction de l’Europe est une préoccupation majeure non seulement pour l’Afrique mais également  pour l’Europe .Selon elle, aider l’Afrique à devenir plus stable et prospère facilitera le règlement de la crise des migrants.

La solution à cette problématique passe par la réduction de  la pauvreté en Afrique. Il est de ce fait urgent d’aider au développement des droits  humains, de la démographie  et de la protection de l’environnement dans les pays africains. Pour cela, il faut investir dans les infrastructures et améliorer les moyens  d’existence afin de maintenir les populations sur place et surtout  les  plus jeunes qui sont l’avenir du continent.

Il a adressé ses vifs remerciements à Mme Merkel  pour son soutien aux immigrés en Europe, pour l’attention que son pays porte au nôtre depuis  de très longues années et l’invite à utiliser son autorité pour la bonne gestion des aides en vue d’un développement humain durable de notre pays. « Il serait important que dans l’octroi des aides ce facteur  soit pris en compte afin de réduire la pression migratoire et de mettre en route une véritable dynamique de développement. Le potentiel est immense. Les terres agricoles, l’eau et les énergies renouvelables sont des domaines qui misent, a fait  croire  le conférencier.

Bissidi Simpara


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here