Congrès national du CNJ : L’Association Yelen-Kura et ses alliés décrient l’attitude de la commission d’organisation

91

A quelques semaines de la tenue du congrès du CNJ prévu du 27 au 28 novembre déjà la crédibilité de la commission nationale de renouvellement des structures de base et d’organisation du congrès du Conseil National de la Jeunesse est mise en cause par l’association Yeelen-Kura et ses alliés. Le président de la dite association Ousmane Ben Traoré accuse la commission de ne pas être sincère dans sa démarche.

Au cours d’un entretien qu’il nous a accordé au sein de leur siège, le Président de l’association Yeelen-Kura et ses alliés, Ousmane Ben Traoré accuse la commission nationale de renouvellement des structures de bases et d’organisation du congrès du Conseil National de la Jeunesse du Mali (Mali), de ne pas être sincère dans sa démarche en ce qui concerne le bon déroulement de la mise en place des nouvelles structures du CNJ.

Selon lui, les renouvellements annoncés par la commission se font de façon opaque et ne sont pas conforme avec la procédure. Pour lui, c’est une volonté manifeste pour la commission de ne pas faire les choses telles qu’elles devraient l’être pour des raisons non encore avoués.

Ainsi, le président de l’association Yeelen-Kura et ses alliés accusent, aussi, le bureau sortant et la commission d’organisation de confisquer les correspondances qui doivent pourtant informer les jeunes en ce qui concerne le renouvellement des structures de base. « Bien avant la conférence de la commission nationale et jusqu’à maintenant la mairie de la commune VI n’a reçu aucune correspondance. Nous avons eu la confirmation avec le chef service jeunesse de la mairie», a-t-il précisé.

Selon eux, le fait de maintenir un flou artistique sur les renouvellements prouve à suffisance qu’on veut empêcher la candidature de certains afin de reconduire très facilement le bureau exécutif sortant qui serait à bout de souffle. « On a été convoqué le samedi en 8 pour la mise en place de la commission de renouvellement au niveau de la commune. C’était vraiment incroyable, le président sortant du CNJ de la commune, en tant que le premier responsable, au lieu de faire preuve de neutralité, s’est fortement impliqué allant même jusqu’à voté parce qu’il voulait que sa tendance prenne la présidence de la commission. Ça veut dire ce que ça veut dire », a-t-il expliqué.

Déterminées dans leurs logiques, l’association Yeelen-Kura et ses alliés prennent à témoin l’opinion nationale qu’ils ne permettront pas à ce qu’une stratégie savamment concoctée par ceux qui veulent se maintenir à leurs postes soit mis en œuvre pour l’intérêt d’une poignée de personnes au détriment de la jeunesse malienne dans sa majorité. « Déjà des faux récépissés circulent. S’ils mettent en place leur bureau, nous aussi nous allons mettre en place notre bureau», précisent-ils. De même, l’association et ses alliés demandent aux autorités de s’impliquer pour que cette élection se déroule normalement.

OBD

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here