13e session de son conseil d’administration : La CANAM maintient le cap

48

La Caisse nationale d’assurance maladie (Canam) a tenu le lundi 17 octobre au siège du Conseil national du patronat du Mali la 13e session de son conseil d’administration. C’était sous la haute  présidence de Dr Cheick Oumar Dia, Président du Conseil d’Administration qui avait à avec ses côtés monsieur Ankudio Luc Togo, Directeur général de la Canam.

Le Président du Conseil d’Administration, Dr Cheick Oumar Dia a indiqué dans son discours que la présente session sera consacrée entre autre à « l’examen et l’adoption des procès verbaux de la 12 session ordinaire, des 3e et 4e sessions extraordinaires ; l’examen et l’adoption de l’état de mise en œuvre des recommandations de la 12e session ordinaire ; l’examen et l’adoption des états financiers de l’exercice clos au 31 décembre 2015 et l’examen et adoption du budget 2016 rectifié ».  Les réalisations 2015, explique le Dr Dia, montrent une avancée significative de la réforme de l’Amo et de sa mise en œuvre. Ces réalisations sont illustrées par le nombre de populations cibles qui a atteint 810 075 immatriculées au cours de l’année 2015, a-t-il précisé. Suivant sa lecture, le montant encaissé au cours de la même année est de 32 380 943 710 FCFA. Le budget 2015 se chiffrait à 28 883 575 FCFA,  a-t-ajouté. A l’en croire, Le montant des recettes, toutes sources confondues, s’élève à 33 780 066 397 FCFA sur une prévision 28 883 553 575 FCFA soit un taux de réalisation de 117%.  En ce qui concerne les dépenses, elles ont été exécutées pour un montant de 28 687 963792 FCFA soit un taux d’exécution de 99%. Au cours de la présente session, les administrateurs ont planché sur les états financiers de l’exercice 2015 et le rapport du commissaire aux comptes sur l’exercice clos au 31 décembre 2015. D’après le PCA de la Canam, l’état de mise en œuvre des activités au cours du premier semestre 2016 fait apparaitre des résultats satisfaisants dans l’immatriculation des assurés, dans l’extension du conventionnement à d’autres structures, dans la réalisation des missions d’appui et de suivi des prestataires à Bamako et dans les régions. Ces réalisations ont pu contribuer à l’amélioration de la gestion financière, de la gestion et du fonctionnement du régime, de la fourniture des prestations de qualité aux assurés, aux renforcements de capacité du personnel et à l’amélioration de leur cadre de vie. Le montant des recettes au 30 juin s’élève à 19 832 085 981 FCFA, soit un taux de réalisation de 54%.  Cette tendance, si elle est maintenue, permettra à la Canam d’atteindre, voire de dépasser les prévisions budgétaires, a-t-il fait remarquer.  Le montant total des cotisations encaissées, au 30 juin 2016, se chiffre à 19 229 389 230 FCFA. Par ailleurs, il est apparu nécessaire de rectifier le budget 2016 en recette et dépense. Toute fois, cette situation se justifie par une augmentation des dépenses techniques, a-t-il assuré. Cette situation engendre une hausse globale du budget passant de 36 489 970 000 FCFA à 42 096 295 010 FCFA. Aujourd’hui, explique le Dr Cheik Oumar Dia, les avantages et les enjeux de l’Amo sont de mieux en mieux connus et la réforme est de plus en plus appréciée. C’est pourquoi, il a félicité le DG de la Canam, monsieur Ankudio Luc Togo et l’ensemble de ses collaborateurs pour le travail abattu.  Toutes fois, poursuit-il,  ces résultats certes éloquents, ne doivent pas pour autant faire oublier que de nombreux défis restent à relever. Il s’agit de produire des cartes plus fiables (biométriques avec puce), prévenir et de lutter efficacement contre la fraude et les abus de consommation des prestations de l’Amo, garantir la fourniture des prestations de l’Amo aux assurés sociaux sur toute l’étendue du pays. Les décisions et les recommandations pertinentes qui sortiront des travaux permettront à la CANAM d’atteindre les objectifs qui lui sont assignés, c’est pourquoi il  a exhorté les administrateurs à examiner les documents avec la plus grande minutie.

Abdrahamane Sissoko


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here