Mali: insécurité grandissante sur l’axe routier Hombori-Gossi qui mène à Gao

61

L’insécurité règne sur un axe routier qui mène à Gao, localité du nord du Mali. Des poses de mines, doublées d’attaques armées, continuent par faire des victimes dans les rangs de l’armée malienne. Des civils sont aussi parfois dépouillés, mais leurs vies étaient jusque-là épargnées. Pourtant, depuis quelques semaines sur cet axe les civils sont tués : au moins trois morts, dont une infirmière.

Hadjata Diallo était infirmière dans la localité malienne de Dimamou, sur un axe routier qui mène à Gao dans le nord du Mali. Elle était à bord d’un véhicule d’un centre de santé. Des hommes armés ont tendu une embuscade et ouvert le feu. L’infirmière a été tuée. Le véhicule emporté par les assaillants sera retrouvé plus tard.

Peu avant cet événement tragique, deux autres civils avaient été retrouvés tués sur le même axe routier. On ne connaît pas encore exactement les auteurs et les mobiles de ces crimes.

…..lire la suite sur rfi.fr


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here