Coupe Comité National Organisation du Sommet Afrique France en CIII : L’équipe de N’Tominkorobougou s’adjuge le trophée !

50

Le terrain de foot de la commune III, du district de Bamako, a abrité le mardi 18 octobre 2016, la finale de la coupe du comité d’organisation du sommet Afrique France(CNOSAF). A l’issue d’un match largement disputé entre les équipes des quartiers de N’tominkorobougou et de Darsalam, la première sortira vainqueur grâce à une victoire sur le score de 1-0.C’était sous la présidence du ministre des Sports Housseini Amion Guindo.
Placé sous le signe de la paix et de l’amitié franco-africaine l’évènement a enregistré en plus du ministre des sports, Housseini Amion Guindo, le ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne Amadou Koïta, du président dudit comité, Abdallah Coulibaly et un parterre de grandes personnalités, dont le secrétaire général adjoint de la Présidence, le ministre Moustapha Ben Barka, tous venus pour rehausser l’éclat de l’évènement.
En prélude à l’organisation du prochain sommet Afrique-France (27ème du genre), que notre pays abritera les 13 et 14janvier 2017, le comité d’organisation sous la conduite de son président, Abdallah Coulibaly a tenu à accompagner les jeunes de la commune III, à travers l’organisation de cette coupe. Dont la finale ténue sur le terrain de la commune III, le mardi 18 octobre fut une véritable fête locale de football.
Au coup d’envoi, les deux équipes après un round d’observation se sont toutes jetées dans la bataille. Mais ce sont les jeunes de l’équipe de N’Tominkorobougou, qui se sont montrés plus entreprenants en prenant d’assaut le camp adverse, à plusieurs reprises, à travers des initiatives d’attaques, jalonnées par des débordements des attaquants et la création de beaucoup d’occasions de but. Mais le portier des jeunes de Darsalam gardera invioler sa cage.
Juste avant la première mi-temps du match, le jeune Alou Cissé, l’attaquant, de l’équipe de N’Tominkorobougou, trompe le portier adverse grâce à un tir qui fera loger la balle dans la lucarne des filets des jeunes de Darsalam. C’est donc sur ce score d’un but à zéro que les deux équipes iront à la pause.
En 2ème période, l’équipe de Darsalam décide de renverser la situation, cela à travers un engagement offensif fort, créant du coup de fortes pressions chez l’équipe adverse, mais le cours du match ne connaitra pas de changement au terme des 90 mn.
A la fin du match, l’entraineur des jeunes de N’tominkorobougou, n’a pas caché sa joie par rapport à cette victoire de son équipe. Il a exprimé sa satisfaction et son remerciement au comité d’organisation pour son accompagnement à la jeunesse.
Pour lui, la victoire de ses jeunes n’est pas un fait du hasard, puisque, soutiendra-t-il, les jeunes ont donné le meilleur d’eux mêmes depuis les séances d’entrainement, et que ce sont les fruits de ces efforts qui furent récompensés aujourd’hui. Pour ensuite ajouter que son équipe est soudée sur des principes de base, qui sont le respect, l’écoute et la discipline.
A noter que le trophée du vainqueur a été remis par le ministre Housseini Amion Guindo et celui du vaincu par le président du comité d’organisation du sommet Afrique-France, Abdallah Coulibaly.
En plus de ces récompenses d’autres prix ont été remis, à savoir ceux du meilleur joueur et de meilleur buteur, respectivement aux jeunes Mohamed Diarra et Kalifa Traoré, tous de l’équipe de N’tominkorobougou. Le prix du joueur fair-Play est revenu au jeune Seydou Koné de l’équipe de Darsalam et celui du meilleur supporteur à l’handicapé physique, Dramane Dembélé. Vivement le sommet Afrique-France
Keïta Moïse
Source: Le Sursaut

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here