Le ministre de l’environnement de l’assainissement et du développement durable, KEITA AIDA M’BO : «Le combat contre l’insalubrité va s’étendre bientôt aux capitales régionales»

34

Débarrasser Bamako de ses déchets solides et liquides. Telle est la volonté affichée par ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Mme Kéita Aïda M’Bo. Ainsi, le week-end dernier, le quartier Korofina-sud (en commune I du District de Bamako) a été débarrassé d’un tas d’ordures entassées depuis 20 ans. Et le ministre M’Bo a promis d’étendre bientôt ce combat contre l’insalubrité aux régions du Mali.
Depuis 20 ans un dépôt anarchique polluait la vie des populations proches des rails et du centre secondaire d’état civil de Korofina-sud. Ce dépôt d’ordures constituait non seulement un véritable danger pour la circulation des trains, mais aussi un énorme danger pour les populations environnantes à cause des risques de maladies.

Pour débarrasser les habitants de ces ordures, le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable a sollicité et obtenu l’aide logistique (camions, tracteurs…) de la Société de gestion forestière Abdoulaye HalidouCissé (SGF-AHC).

Son département a ainsi procédé au lancement des travaux d’évacuation de ce vieux dépôt anarchique en présence du chef du quartier, du représentant de la mairie.

«Je suis en mission pour honorer les engagements du président de la République dans ces secteurs. Nous ferons tout notre possible pour dégager les dépôts d’ordures anarchiques à travers la capitale et environnants. Ce combat contre l’insalubrité va s’étendre bientôt aux capitales régionales », a déclaré le ministre Aïda M’Bo Kéita.

Elle n’a pas manqué de remercier les responsables de la Société de gestion forestière (SGF) pour avoir accepté d’accompagner cette initiative citoyenne à Korofina-sud. Le ministre a aussi invité d’autres bonnes volontés à imiter la SGF et exhorté les responsables de la mairie ainsi que les notabilités du quartier à éviter que le site soit de nouveau anarchiquement envahi par les ordures.

Un message bien reçu par le représentant de la maire de la Commune I, Oumar Sidy Aly, qui a remercié le ministre Kéita Aïda M’Bo et son partenaire dans cette opération, SGF. Il a pris l’engagement que la mairie prendra désormais des mesures idoines pour éviter et bannir ce dépôt d’ordures anarchique.

Ainsi, a-t-il précisé, un dialogue est déjà engagé avec les Groupements d’intérêt économique (GIE) pour trouver une solution de rechange à l’évacuation des ordures du quartier. Quant à l’administrateur de la SGF, Moussa Touré, il a remercié le ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable pour l’avoir associé à cette initiative citoyenne. Il a réitéré l’engagement de sa société à accompagner les autorités pour le bien-être des populations.

Aliou Touré

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here