7EME rencontre des points de contact de la douane de l’AOC-OMD : Les douaniers des régions prônent l’excellence

73

Les responsables en charge de la réforme de la région Afrique Occidentale de l’organisation mondiale de la douane (OMD, AOC) sont à l’Hôtel  Laico El Farouk du 24 au 28 Octobre 2016. La cérémonie d’ouverture était présidée  par M Aly  Coulibaly  Directeur général Adjoint de la douane du Mali, en présence de Souleymane  Sangaré directeur BRRC-AOC de Assadou Malan vice-président OMD-AOC, de Atiki M’Hamed  OMD-Bruxelles.

C’est dans le souci de mutualiser les bonnes pratiques et de redynamiser la douane que l’organisation mondiale a désigné des points de contact pour rapprocher les administrations douanières entre elles et développer la collaboration entre celles-ci et les structures régionales, chargées de mettre en œuvre les politiques douanières communes. Pour mener à bien leurs missions, les points de contact et les responsables en charge de la réforme de la région Afrique Occidentale et Centrale de l’organisation mondiale de la douane multiplie des rencontres d’où cette rencontre,   7ème du genre.

Le Directeur du BRRC –AOC  M Souleymane  Sangaré et le vice-président de l’OMD –AOC  sont tous d’accord que  cette 7ème édition ne fera qu’envisager  l’avenir de nos administrations des douanes avec un peu plus de sérénité et d’assurance, qui s’inscrit dans les missions assignées aux rencontres annuelles des points de contact. Pour eux cette rencontre permet de mener des réflexions sur les politiques de renforcement des capacités des administrations douanières dans nos régions.

Par rapport à la modernisation et aux renforcements des capacités, M Atiki M’Hamed de l’Organisation mondiale de la douane affirme que, l’objectif visé même  est de promouvoir une approche globale de renforcement des capacités et de faire de l’administration des douanes un modèle de modernité au service de l’Etat et des usagers. Pour toutes les réformes  s’inscrivant parfaitement dans la dynamique de la douane du 21ème siècle qui se trouve dans des plans stratégiques et opérationnels élaborés et exécutés suivant la méthode de la gestion axée sur les résultats.  Selon lui, l’OMD a mené plusieurs activités de renforcement des capacités au profit des pays de la région AOC et qu’au cours  de l’intersession 70 actions ont été enregistrées.

Le représentant du directeur général de la douane du Mali, M Aly  Coulibaly a souligné que cette rencontre se tient dans un contexte de défi sécuritaire mondial et particulièrement pour l’Afrique. Pour lui, les administrations des douanes se trouvent en premier plan du point de vue de sa position au niveau des frontières par rapport à des  menaces internationales que sont le terrorisme, le trafic d’armes et de stupéfiants, blanchiment des capitaux etc. la prise en  compte de ce défi et la mutualisation de nos forces est nécessaire. S’agissant de la rencontre du jour, elle est le cadre idéal pour les point de contact de concrétiser ce partage d’expériences.

La rencontre permettra aux participants de débattre sur des thèmes que sont : défis de la douane du 21ème siècle cas de l’Administration des Douanes du Mali, initiatives de réformes et de modernisations ; débat  général sur l’évolution du processus de renforcement des capacités ; l’évaluation à mi-parcours de la feuille de route 2016; programme régional de coaching ; quelles politiques de renforcement des capacités pour les administrations des Douanes de la région AOC.

Par ailleurs, M Coulibaly a fait part de la disponibilité de l’administration des Douanes du Mali, à prendre toutes les mesures idoines pour une coopération renforcée afin de participer à l’atteinte des objectifs fixés à chacune des structures de la région.

Boubacar Wagué


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here