Mois de la solidarité : Un mois de dépistage des cancers en Commune II

19

L’opération vise la prise en charge des premiers soins du cancer, une pathologie en train de faire des ravages.

 Le service du développement social et de l’économie solidaire de la Commune II, à la faveur du Mois de la solidarité, a organisé des journées de consultations du cancer pour des couches défavorisées. La cérémonie de lancement, au Centre de santé de référence de Sans-Fil, était présidée par le maire de la Commune II, Youssouf Coulibaly.

Placée sous le thème “la solidarité, support essentiel de l’action humanitaire”, le dépistage va durer un mois sur trois sites : Hippodrome, Bakaribougou et Sans-fil.

Le chef du service développement social, Falaye Djiguiba Sissoko a rappelé que l’opération s’inscrit dans le cadre de l’élaboration de son programme. A travers ce programme, le dépistage sera fait en faveur des couches défavorisées.

Selon le chef du service gynécologie du Centre de santé de référence de Sans-fil, Seydou Z. Dao, l’opération vise la prise en charge des premiers soins pour lutter efficacement contre le cancer qui est en train de faire de milliers de victimes.

“Plus de 1400 personnes vivent avec la maladie et 1000 trouvent la mort à cause de cette maladie. Les médecins ne peuvent que constater les dégâts lorsque la patiente vient dans les premières manifestations de la maladie”, a-t-il expliqué.

Appréciant l’initiative, le maire de la Commune II et les notabilités ont réaffirmé leur soutien au service du développement social et de l’économie solidaire de la Commune II et du Centre de santé de référence du quartier Sans-Fil.

Bréhima Sogoba


Maliweb