Coupe du monde : Mali-Gabon, victoire impérative pour les aigles

13

Battue 1-3 lors de la première journée par la Côte d’Ivoire, l’équipe du Mali est condamnée à gagner face aux Panthères du Gabon au risque de compromettre déjà ses chances de qualification pour le Mondial, Russie 2018

Le sélectionneur national, Alain Giresse a communiqué la liste des joueurs retenus pour le match Mali-Gabon, comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde, Russie 2018. La rencontre est prévue le 12 novembre au stade du 26 Mars et la victoire est impérative pour les Aigles qui ont raté le départ en s’inclinant 1-3 face à la Côte d’Ivoire. Pour cette rencontre très importante pour ses protégés, le technicien français a fait appel à 24 joueurs dont 4 gardiens locaux, 8 défenseurs, 5 milieux de terrain et 7 attaquants. On peut diviser les 24 joueurs en deux groupes : les habitués et les revenants. 18 joueurs composent le premier groupe, contre 6 pour le deuxième.

Les 6 revenants ont pour nom : Adama Keïta, N’Tji Michel Samaké (ce dernier n’avait plus été appelé depuis la fin de la CAN 2015, ndlr), Ousmane Coulibaly, Abdoulaye Diaby et Adama Traoré (qui reviennent de blessure), Cheick Keïta et Bakary Sakho qu’on n’a plus vu en sélection depuis la rencontre contre le Botswana, comptant pour les premiers tours des éliminatoires de cette même Coupe du monde. «Il est tout à fait logique qu’ils (les revenants, ndlr) reviennent dans le groupe qui doit affronter le Gabon puisqu’ils sont opérationnels. On aura besoin des joueurs d’expérience, des joueurs qui ont une maturité de matches de haut niveau», a expliqué Alain Giresse. «Pour constituer le groupe, je me suis appuyé sur les récents matches de l’équipe nationale, en utilisant la base, certains cadres de l’équipe et certains jeunes joueurs.

On est resté dans une cohérence par rapport au dernier match», poursuivra le technicien français en avouant que le choix des 24 joueurs n’a pas été facile avec les nombreux cas de blessure notamment celles du portier Oumar Sissoko et de l’attaquant Cheick T. Diabaté. «Oumar Sissoko ne sera pas disponible pour cette rencontre importante contre le Gabon car il se trouve qu’il a des problèmes physiques. Il sera absent pour cette rencontre, mais contrairement à ce que disent certaines personnes il n’a pas été écarté du groupe, il est plutôt indisponible», précisera l’ancien milieu de terrain des Bleus. Concernant la préparation, Alain Giresse dira que le regroupement se fera à Kabala où le premier contingent est attendu lundi prochain. «Pour l’instant, c’est le site de Kabala qui est maintenu pour la préparation de l’équipe.

Je ne voudrai pas faire de polémique pour savoir si Kabala est prêt ou pas, ce n’est pas mon rôle, je préfère ne pas évoquer ce sujet». «Après la défaite contre la Côte d’Ivoire lors de la première journée, nous n’avons plus droit à l’erreur, martèlera Giresse. Non seulement nous sommes dans l’obligation de gagner, mais il faut également essayer de marquer beaucoup de buts. C’est pour cette raison nous avons convoqué plus de joueurs à vocation offensive. Mais nous devons aussi être prudents derrière pour ne pas encaisser de buts.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here