Tentative de sabotage de la mobilisation des recettes douanières : Le D.G Modibo Kane Kéïta tape du poing sur la table

89

Asphyxier la mobilisation des recettes qui pourra être un motif de sabotage des résultats engrangés depuis l’arrivé aux affaires, de l’Inspecteur Général  des Douanes, Modibo Kane  kEÏTA. C’est le raccourci qu’ont choisi certains gabelous pour se hisser au sommet, oubliant les instructions de son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta, Président de la République, Chef de l’Etat.

Mais, est-il que l’actuel Directeur Général des Douanes, Modibo Kane Kéïta, dont les performances restent jusque-là inégalées, a vite compris le jeu. C’est pourquoi, il a tapé du poing sur la table, rappelant les faussaires de trouble à l’ordre, l’intérêt de la nation primant sur les intérêts et sentiments personnels. Comme quoi, toute tentative de sabotage de la mobilisation des ressources par certains gabelous sera sanctionnée. Le plan de mobilisation des recettes douanières envisagé par l’Inspecteur Général, Modibo Kane Kéïta ainsi que les mesures restrictives ont permis aux soldats de l’économie de dépasser le montant fixé par l’Etat en 2015. Ce qui, malheureusement n’est pas du tout du goût de certains douaniers habités par le virus de la corruption.

Diantre ! Certains d’entre eux veulent devenir Directeur Général des Douanes à tout prix-et jouent à l’intox pour dire que les recettes douanières ont chuté depuis le mois d’octobre 2016 ; alors que d’autres douaniers non des moindres,  ne jouent plus franc jeu avec l’actuel Directeur Général des Douanes. Ils sont en train de tout faire pour saboter la mobilisation des recettes. C’est dans cette lancée que des douaniers qui sont en quête  aveuglée de la  Direction Générale  sont allés voir des Operateurs Economiques  en leur disant de ne pas importer de marchandises jusqu’à la fin de l’année. Ce qui pourrait être un facteur de sabotage de la mobilisation des recettes. Non ! Tous ne veulent pas mettre les bâtons dans les roues du gouvernement. Certains patriotes, comme ceux du Bureau des exonérations des Douanes, dirigé par Amadou TRAORE ont joué et continuent de jouer pour beaucoup dans la mobilisation des recettes, afin que le montant fixé par les plus hautes autorités soit atteint d’ici fin 2016. Un effort tout de même à saluer. Ils sont nombreux à travailler sur cette lancée, les vrais patriotes, afin de positiver le bilan d’IBK. Ce qui est sûr, le ministre Boubou Cissé confiance en l’actuel  Directeur Général des Douanes pour la mobilisation des recettes, tant ce dernier a une bonne stratégie décisionnelle, l’opérationnalisation étant à un autre niveau.

Samakoro KONE

 


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here