Réveil citoyen se prononce sur l’affaire Ras Bath : Soutien affiché au ministre de la justice

91

L’affaire dite Ras Bath continue de défrayer la chronique. Ainsi, la plate-forme réveil citoyen du Mali (RCM) a apporté hier son soutien au ministre de la justice, garde des sceaux, Mamadou Ismaël Konaté.
L’information a été donnée lors d’un point de presse animé par le coordinateur national de la plate-forme, Yacouba Diakité, hier à la pyramide du souvenir.
Pour le réveil citoyen du Mali, cela fait maintenant plus de trois mois que la jeunesse vit l’une des pages les plus bouleversantes de son histoire. Cette jeunesse qui pour la pluralité d’opinion, la liberté de penser et le pluralisme politique s’est dressée contre vent et marrée pour dire non à la dictature le 26 mars 1991. « Cette victoire contre une vingtaine d’années de règne arbitraire, de système de gouvernance archaïque a été acquise à travers l’union sacrée des filles et fils du pays.
Aucun être ne comptait plus que la nation, aucune vie, aucune sensibilité, seul le Mali… », estime-t-il.
Selon, Yacouba Diakité, aujourd’hui on voit certains jeunes se dresser contre l’Etat pas pour l’intérêt du peuple, mais pour celui d’un individu qui n’a aucun respect pour ceux là qui constituent notre image au-delà de nos frontières. « Un jeune qui par ignorance de connaissance du droit confond la liberté d’expression et le libertinage d’expression. », affirme-t-il.
Pour lui, de l’organisation des travailleurs en passant par les partis politiques de l’opposition, y compris leur plate-forme qui le plus souvent à organiser des marches, aucune couche ne s’est vu interpellée devant un tribunal pour avoir critiqué, dénoncé la gestion d’un ministre ou des actes du gouvernement.
« Nous réfutons des propos assimilables à l’injure proférer à l’endroit des autorités, des personnes morales qui pour nous, occasionnent des incitations à la haine, au mépris, à la désobéissance civile et conduisent à l’anarchie.
Pour un pays en crise depuis longtemps, nous sommes contre le caractère démotivant de nos troupes sur le champ de bataille à l’émission carte sur table […] Nous sommes contre la forme et l’usage de propos utilisés par Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath.
Cette assertion nous permet en tant que partisan d’une justice équitable au service de tous, de demander au Procureur général près la cour d’appel de Bamako et au ministre de la justice, d’œuvrer à ce que Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath puisse répondre de ses actes devant le juge… », exige le coordinateur.
Enfin, le réveil citoyen affirme être pour le caractère révélateur de l’émission « Carte sur Table » ; pour la promotion de la transparence dans la gestion des affaires publiques ; le caractère instructif de l’émission « carte sur Table »…
Pour cela, le réveil citoyen du Mali organisera une marche pacifique de soutien à la justice et aux actions du ministre Mamadou Ismaël Konaté le Samedi 19 Novembre 2016.
Mohamed Sylla

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here