Gros scandale de recrutements dans les corps de la douane, de la police, de la gendarmerie et de garde nationale : la fille du general minkoro kané, sergent aminata, de police radiée et mise en prise à bollé.

639

La fille du Général Minkoro Kané, le sergent de police Aminata Kané, vient d’escroquer 90 personnes (femmes et hommes) pour un montant de près de 70 millions Fcfa. Pour ce faire, son système favori était de prendre de l’argent avec ses victimes en leur promettant un recrutement dans les différents corps, notamment la Douane, la Police, la Gendarmerie et la Garde nationale. Cette ancienne cuisinière de l’Ecole nationale de la Police se trouve actuellement à la Prison de Bollé. Le verdict de son jugement est attendu le 10 novembre prochain, au Tribunal de première instance de la Commune IV.
La Cuisinière de l’Ecole nationale de la police, Sergent Aminata Kané, ne sait pas que préparer des sauces et autres mets. Elle sait aussi concocter des plans pour s’enrichir, notamment en exploitant la détresse des jeunes chercheurs d’emplois torturés par le chômage. Mais il faut reconnaître que si elle est bonne cuisinière à l’Ecole nationale dde Police, elle s’avère nulle en coups fourrés du genre escroquerie et arnaque pour finir à la Prison pour femmes de Bollé, après avoir été radiée du corps de la Police. C’est dire que le sergent de Police Aminata Kané traverse depuis quelques mois une période difficile.
Cette jeune dame de 36 ans est l’une des filles du Général Minkoro Kané et de Aïchata Yattara, ménagère de son état. Elle a été mise sous mandat de dépôt dans une affaire de recrutement dans les différents corps : Douane, Police, Gendarmerie, Garde nationale… Pour ce faire, Sergent Aminata Kané prenait de l’argent aux gens afin de les faire recruter dans ces corps. Pour rassurer sa victime et ainsi mieux la ferrer au moment de l’encaissement de l’argent, elle établit un engagement sur la copie de sa carte professionnelle de la Police qui servait ainsi de reçu au pigeon à plumer. A la date d’aujourd’hui, elle a fait 90 victimes qui ont versé entre 100 000 Fcfa et 5 millions Fcfa. Et le montant varie selon les corps. Par exemple pour la Douane, le montant est plus élevé que pour la Police ou la Gendarmerie.
Depuis le 16 juin 2016, la fille du Général Minkoro dort à la prison de Bollé. C’est le 27 octobre dernier qu’elle a été présentée à un juge du Tribunal de première instance de la Commune IV où elle est inculpée pour abus de confiance et escroquerie. Elle est défendue par l’avocat Me Harouna Kéïta, tandis qu’en face de lui Me Lassina Diakité agit au nom des victimes.
aminata-minkoro-kane-carte-professionnelle-piece-identite-police-nationale-gendarmerie-recrutement-escroquerie-corruption
Sans grande surprise, elle a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Malheureusement, elle a catégoriquement refusé de dévoiler les autres membres du réseau. Mais toute porte à croire que c’est un vaste réseau composé de hauts cadres de la Police. “Si elle parle un jour, je pense que beaucoup de têtes vont tomber puisqu’elle n’est pas seule dans cette affaire” précise notre source. Malgré qu’elle se trouve en prison, Aminata Kané continue à faire des victimes. “C’est très grave qu’elle continue à pratiquer cette escroquerie. Elle a dit aux gens qu’elle est en voyage, puisqu’elle dispose de son téléphone même étant en prison” dira notre source.
En attendant le verdict de cette affaire prévu pour le 10 novembre prochain, le sergent Aminata Kané risque 6 mois à 5 ans d’emprisonnement ferme et le paiement de dommages et intérêts, outre le remboursement des fonds pris aux victimes. D’ores et déjà, l’avocat des victimes, Me Harouna Kéïta, réclame le remboursement du montant de chaque victime et 2 millions Fcfa de dommages et intérêts par personne. Depuis que de cette d’escroquerie a éclaté, Aminata Kané a été radiée de la police.
A.B. HAÏDARA
Tangara : 600 000 FCFA
20- Salimata Diarra : 500 000 FCFA
21- Cheick A. Kéïta : 500 000 FCFA
22- Djénébou Diakité : 600 000 FCFA
23- Karamoko Touré : 300 000 FCFA
24- Noucouta Fofana : 500 000 FCFA
25- Kamayera Fadiga : 2,5 millions FCFA
26- Mahamadou Dembélé : 150 000 FCFA
27- Adama Doumbia : 400 000 FCFA
28- Guédiouma Diarra : 400 000 FCFA
29- Beignin Niambélé : 400 000 FCFA
30- Issa Soboua Thétra : 400 000 FCFA
31- Toumani Sidibé : 440 000 FCFA
32- Lala Touré : 3,5 millions FCFA
33- Mamadi Sangaré : 3,5 millions FCFA
34- Mahamadou Tougouté : 350 000 FCFA
35- Awa Coulibaly : 250 000 FCFA
36- Nah Coulibaly : 200 000 FCFA
37- Mahamane Niambélé : 500 000 FCFA
38- Bandiougou Kéïta : 300 000 FCFA
39- Kosso Kouyaté : 200 000 FCFA
40- Broulaye Kéïta : 200 000 FCFA
41- Bourama Kéïta : 150 000 FCFA
42- Modibo Kéïta : 500 000 FCFA
43- Bagoundo Touré : 5 600 000 FCFA
44- Aboubacar Ampaté Bah : 2 millions FCFA
45- Sidiki Sanogo : 500 000 FCFA
46- Abraham Amédégnato : 3 millions FCFA
47- Soumaïla Sidibé : 250 000 FCFA
48- Fassandé Kamissoko : 1,5 million FCFA
49- Youssouf Soumano : 350 000 FCFA
50- Adama Bagayoko : 250 000 FCFA
51- Djénéba Bagayoko : 250 000 FCFA
52- Mariam Samaké : 250 000 FCFA
53- Abdoulaye Kolgo : 500 000 FCFA
54- Mamadou Diallo : 350 000 FCFA
55- Boubacar Diallo : 300 000 FCFA
56- Aboubacar Sidibé : 300 000 FCFA
57- Mamoudou Traoré : 1,5 million FCFA
58- Fatoumata Tangara : 1,5 million FCFA
59- Mme Fomba Coumba Condé : 1 million FCFA
60- Arouna Doumbia : 350 000 FCFA
61- Temba Samaké : 250 000 FCFA
62- Broulaye Doumbia : 250 000 FCFA
63- Badra Sidibé : 300 000 FCFA
64- Moussa Coulibaly : 300 000 FCFA
65- Aboubacar Cissé : 500 000 FCFA
66- Mouna Touré : 200 000 FCFA
67- Oumar Bagayoko : 250 000 FCFA
68- Sidy Mohamed Touré : 350 000 FCFA
69- Balla dit Moussa : 500 000 FCFA
70- Adama N’Fa Samaké : 250 000 FCFA
71- Sidiki Samaké : 250 000 FCFA
72- Alimatou Samaké : 350 000 FCFA
73- Souleymane Coulibaly : 250 000 FCFA
74- Cheicknè Diaby : 100 000 FCFA
75- Alassane Diakité : 300 000 FCFA
76- Fousseini Traoré : 1 250 000 FCFA
77- Bintou Sinayoko : 400 000 FCFA
78- Karim Coulibaly : 400 000 FCFA
79- Issouf Bouaré : 400 000 FCFA
80- Adji Fodiè Ouattara : 1,5 million FCFA
81- Boubacary Daffé : 250 000 FCFA
82- Adama B Sissoko : 575 000 FCFA
83- Chouahibou Sissoko : 250 000 FCFA
84- Modibo Konaté : 1 million FCFA
85- Sory I. Diakité : 480 000 FCFA
86- Nourou Naganéra : 2 millions FCFA
87- Sanou Togora : 300 000 FCFA
88- Chaka Traoré : 350 000 FCFA
89- Fodé Mady Tounkara : 500 000 FCFA
90- Moussa Doumbia : 250 000 FCFA
Source: Aujourd'hui Mali

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here