Le Rail-Da continue de défier Ami Kane

93

Les Bana-bana du Rail-Da prendront-ils finalement le dessus sur l’inflexibilité d’Ami Kane ? Premiers à subir l’opération de déguerpissement, ils sont également les premiers à la défier par une irrésistible récidive. Dans la guerre d’usure qu’ils livrent depuis longtemps aux autorités, les parlementaires auront prématurément jubilé car la chienlit est de retour de plus belle aux abords de l’hémicycle. Avec notamment des vendeurs ambulants dont la voix résonne jusque dans les salles de délibération des députés, des fournisseurs de restes d’animaux aux odeurs insupportables, des installations obstruant constamment la voie publique. Ce tableau immonde avait pourtant disparu pendant un bon moment avant de réapparaitre subitement, faute de constance dans la surveillance des lieux. Doit-on en déduire que la gouverneure Ami Kane va réussir son opération partout dans la capitale sauf à Bamako ? Rien n’est plus sûr parce que la faiblesse au centre-ville peut inspirer et engendrer une résistance similaire aux périphéries. Pour une opération qui se veut continuelle après l’Afrique-France, il y a lieu de ne pas trop espérer.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here