Pavillon de la COP 22: Propositions et Axes stratégiques du président IBK

101

Le Chef de l’Etat, son Excellence Ibrahim Boubacar Kéita prendra part à la COP 22, les 15 et 16 novembre 2016 à Marrakech. Une proposition Discours au Segment Haut Niveau le 15 novembre et une proposition Intervention au Sommet Afrique prévu le lendemain 16 novembre, figurent dans son agenda.
Comme à l’accoutumée, chaque année, un Pavillon Afrique sera dressé lors de cette COP22 sur le site, en zone bleue, avec au menu des débats, des conférences et des tables-rondes. Ledit Pavillon servira aussi de lieu de rencontres, où convergeront des ressortissants et personnalités politiques et diplomatiques de premier rang du Continent. Y compris des experts des problématiques spécifiques à l’Afrique en matière de climat et des représentants de la société civile.
Le Pavillon Afrique de la COP 22, que la Banque Africaine de Développement a qualifié d’«Africaine », est le résultat d’une collaboration entre la BAD, la Commission de l’Union africaine (CUA), le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), et la Commission économique pour l’Afrique (CEA) des Nations unies.
Dans son discours au Segment Haut Niveau, le 15 novembre, le président de la République, son Excellence Ibrahim Boubacar Kéita, concentrera son intervention sur l’opérationnalisation des initiatives et CDN, la priorisation de l’adaptation dans la mobilisation des 100 milliards et la mise en place d’un dispositif global de haut niveau de suivi des engagements financiers de Paris et ses évaluations des résultats sur le terrain.
Le 16 novembre, l’intervention du Chef de l’Etat au Sommet africain prévu à cette occasion, portera sur la priorisation de l’adaptation dans la mobilisation des 100 milliards, notamment le doublement du niveau actuel de 16-18% à 32-36%. Et la mise en place d’un Dispositif Africain de haut niveau, comparativement à celui global.

Cyril ADOHOUN

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here