Pour le collectif des clubs de Football, la Fémafoot est forclose sur toutes les lignes

36

Dans le but d’éclairer la lanterne des hommes de médias sur la situation du Football malien, le Collectif des clubs de football a animé une conférence de presse le samedi 5 novembre 2016 à l’EFICA. Au cours de cette rencontre avec les hommes de médias, M. Yély Sissoko, qui au nom du collectif a récemment fait le déplacement au siège de la FIFA, a entretenu les journalistes sur les résultats de cette rencontre avec l’instance suprême du football mondial. Dans son compte rendu, M. Sissoko dira entre autres que selon la FIFA, tous les actes pris par la FEMAFOOT depuis le 10 janvier 2015 sont nuls et non avenus. Il expliquera en outre que le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) qui est une juridiction sportive internationale reconnue par la Fédération Malienne de Football et qui a rendu une sentence devant être respectée par les dirigeants du football malien.

M. Sissoko soulignera aussi que deux personnes doivent être suspendues de la FEMAFOOT : son président et son secrétaire général qui refusent, selon lui, l’application des textes et qui veulent amener la FIFA à suspendre le Mali. Il a aussi dénoncé la gestion financière de l’équipe actuelle de la FEMAFOOT qui sur les 3 milliards de FCFA n’aurait dépensé que quelques milliers de nos francs. Il a souhaité comme l’a voulu aussi la FIFA, l’organisation d’une Assemblée générale pour une issue favorable au football malien. Il a enfin invité les plus hautes autorités du pays à prendre conscience en s’impliquant davantage pour la résolution de la crise qui touche le football malien depuis quelques années.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here