Coupe du monde, Russie 2018 : Mali-Gabon, encore des forfaits de dernière minute

232

Le capitaine Yacouba Sylla, Abdoulaye Diaby et Bakary Sako ont déclaré forfait. Pour les remplacer, Alain Giresse a fait appel à deux nouveaux joueurs : Yves Bissouma et Souleymane Diarra. Le premier évolue à Lille en France, alors que le deuxième porte les couleurs du FC Ujpest de Hongrie

Les Aigles du Mali jouent samedi au stade du 26 Mars à partir de 18h30 contre le Gabon au compte de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde Russie, 2018. Pour parler de cette importante rencontre, le sélectionneur national, Alain Giresse, était face à la presse hier au siège de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT). Le technicien français était accompagné de son adjoint, Amadou Pathé Diallo. L’un des sujets dominants de la rencontre a été les forfaits de trois cadres de l’équipe : le capitaine Yacouba Sylla, Bakary Sako et Abdoulaye Diaby. Comme lors de la première journée contre la Côte d’Ivoire, les Aigles devront encore faire sans quelques éléments importants du groupe. Le sélectionneur national a indiqué que le capitaine Yacouba Sylla et les attaquants Abdoulaye Diaby et Bakary Sako ont déclaré forfait pour cause de blessure.

Les trois joueurs ont été remplacés par deux anciens sociétaires du Réal, Yves Bissouma et Souleymane Diarra. Giresse a précisé que Yacouba Sylla était dans une phase de rééducation après sa blessure contractée le 22 octobre dernier lors du match Monaco-Montpellier (6-2) et qu’il n’est pas au top de sa condition. «Yacouba Sylla, n’a pas pu retrouver toute sa forme physique et ne pourra pas participer au regroupement des Aigles», a expliqué le sélectionneur national qui a fait appel à l’ancien milieu de terrain du Réal, Souleymane Diarra pour remplacer le Franco-Malien.

Solo, comme l’appellent familièrement les supporters, évolue depuis deux ans en Hongrie précisément au FC Ujpest et a été médaillé de bronze de la Coupe du monde junior 2015 avec les Aiglons. Le match contre les Panthères du Gabon marquera le baptême du feu de l’ancien milieu de terrain du Réal. Pour les deux attaquants, Abdoulaye Diaby et Bakary Sako, Alain Giresse a indiqué que le premier s’est blessé samedi dernier après avoir joué les 45 premières minutes avec son équipe.

Quant au deuxième, il a appelé le technicien français le lendemain de la publication de la liste pour l’informer qu’il ne sera pas disponible. «Abdoulaye Diaby m’a appelé pour me signaler son forfait à cause d’une pubalgie dont il souffre depuis un certain temps. Bakary Sako m’a également appelé le lendemain de la publication de la liste pour dire qu’il s’est encore blessé et qu’il ne sera pas disponible pour cette rencontre contre le Gabon», a dit Giresse. Après ces deux forfaits et compte tenu du peu temps qu’il lui restait avant la rencontre, le sélectionneur national s’est rabattu sur un autre ancien du Réal à savoir Yves Bissouma qui évolue à Lille (France). « J’attends d’eux qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes. S’ils ont été appelés dans le groupe, c’est qu’on leur fait confiance.

On sait qu’ils peuvent apporter un plus au sein de l’effectif. La raison qui a motivé leur choix par rapport aux autres s’explique par le fait qu’ils réalisent actuellement de bonnes choses dans leur club respectif. On était hors délai, mais les clubs des joueurs concernés ont accepté de les libérer, ce qui n’a pas été le cas avec d’autres joueurs », soulignera Alain Giresse. Le premier contingent est déjà arrivé à Bamako, dira le sélectionneur national. «Au moment où je vous parle (hier matin, ndlr), nous avons déjà 9 joueurs qui sont sur place. En plus des 4 gardiens de but, nous avons enregistré l’arrivée de Hamari Traoré, Adama Traoré, Lassana Coulibaly, Mohamed Oumar Konaté et Youssouf Koné.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here