Echos des communales: Adama Sangaré, le maire du district de Bamako, procède au lancement de la campagne de l’ADEMA

94

Le samedi, 5 novembre 2016, le secrétaire général de la section III de l’Adéma-PASJ, Adama Sangaré nom moins maire du District de Bamako a procédé au lancement de la campagne des candidats de son parti pour les communales prochaines. Véritable force de démonstration, la section III du parti pour la solidarité et la justice, a montré sa capacité de mobilisation. Des membres du CE, du bureau de la section et de dirigeants d’autres communes ont fait le déplacement pour donner un cachet particulier à cette élection de maires et de conseillers en Commune III. Les militantes et les militantes du parti ont pris d’assaut le terrain de football sis au côté des rails au Badialan II près de la station Oryx.

Le secrétaire général de la section III, Adama Sangaré a fait le tour de la foule pour saluer les militants et militantes pour les remercier. Après la prestation des artistes comme la grande cantatrice Saramba Kouyaté et d’autres, place au discours de la candidate, Mme Djiré, Mariam Diallo, tête de liste Adema dans cette commune. Mme Djiré a exprimé toute la reconnaissance aux membres du bureau de la section et du comité exécutif pour la confiance placée en eux. Le maire du District, Adama Sangaré a, quant à lui, lancé un appel dans le sens de la cohésion. Il a signifié le soutien de l’ensemble des membres du CE Adema à l’ensemble des candidats et a demandé une mobilisation jusqu’à la victoire finale.
______________________________________________

L’UDD à la conquête de la mairie de la commune VI
L’Union pour la Démocratie et le Développement (UDD) a procédé, le dimanche 6 novembre 2016 sur le terrain Danaya de Niamakoro, au lancement de sa campagne pour les élections communales en commune VI du district de Bamako, l’événement était placé sous la haute présidence du président du parti et non moins ancien ministre de la Défense et des anciens combattants, Thiéman Hubert Coulibaly. Etaient, aussi, présents : la tête de liste du parti et non moins président de la sous-section de Sokorodji, Abdoulaye Koné, les candidats, les membres du Conseil exécutif et de nombreux militants du parti des différents quartiers de la Commune VI. Dans son intervention, la tête de liste du parti, Abdoulaye Koné, a tout d’abord invité ses camarades délégués dans les bureaux de vote d’être vigilants et patient car, dit-il, tout se joue dans les bureaux de vote.

Pour le bonheur de la Commune VI, Abdoulaye Koné, propose : d’amener la population administrée ayant perdu tout repère dans la gestion communales en cours à être confiante, sereine, constructive et participe à tous les projets de développement et s’approprier du PDESC (Plan de Développement Economique Social et Culturel). Une très bonne formation des agents de la mairie sur le contenu de la décentralisation mais aussi l’ouverture des sessions communales au public. Pour le bonheur de la Commune VI, Abdoulaye Koné, promet la mise en œuvre d’un plan de santé, d’un programme éducatif, l’urbanisation, les routes, l’eau et l’assainissement etc. Avant d’ajouter qu’avec 34 listes, l’UDD saura relever le défi. Prenant la parole au nom du Chef de village de Niamakoro, Zoumana Camara, a souhaité la bienvenue à la population pour la grande mobilisation avant d’invité les électeurs de porté leur choix sur l’UDD le 20 novembre 2016.
_____________________________________________

L’Alliance FAC et APM à l’assaut de la mairie de la commune VI
Le projet des jeunes de Sogoniko a servi de cadre le dimanche 6 novembre 2016, pour le lancement de la campagne électorale de la liste Forces alternatives pour le changement (Fac) et l’Association pour le Mali (Apm). Ladite liste est pilotée par Seydou Amadou Touré et Mme Sanogo Oumou Diop. Cette cérémonie a été marquée par la présence de Bakary Berthé et Sylvestre Kamissoko, les représentants du ministre Mohamed Aly Bathily, le président de l’Apm. Après les mots du chef de quartier Amadou Touré, la représentante des femmes candidates, Mme Sanogo Oumou Diop a souhaité l’implication des femmes dans les activités communales pour l’épanouissement des jeunes.

A sa suite, le candidat des FAC, Seydou Amadou Touré a fait savoir que les FAC et l’APM partagent les mêmes visions à savoir bâtir une société basée sur la justice, la bonne gouvernance, la paix, la sécurité et le développement pour le bien être des populations. «Nous invitons tous nos militants et sympathisants à retirer vos cartes d’électeurs pour un vote massif en faveur des FAC car sans cartes d’électeurs il est impossible de voter», a-t-il dit. Quant au représentant du ministre, Bakary Berthé, il a souhaité la majorité absolue pour la liste.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here