Association pour le Développement des logements sociaux de Yirimadio (ADLS) 501: Les bougies des dix ans soufflées sous le signe de l’assainissement

59

L’Espace public des 501 logements sociaux de Yirimadio a servi de cadre le 29 Octobre 2016, à la célébration des 10 ans de l’Association pour le Développement des logements sociaux de Yirimadio (ADLS) 501. Outre le chef de cabinet du ministre de l’Urbanisme et de l’habitat, Chacka Coulibaly, président de séance, on notait également la présence du directeur de l’Office malienne de l’habitat, Ousmane Maiga, le président de l’ADLS, Ismaila Théra, les familles des 501 logements sociaux, le chef de quartier de Yirimadio, ont pris part à l’évènement animée par Mah Kouyaté n°1 et sa troupe. Le dit anniversaire a coïncidé avec les deux ans de l’Association des femmes battantes des 501 logements sociaux. Les slogans retenus pour la circonstance étaient : «l’épanouissement de la femme par le travail dans la dignité est notre divise» ; «l’assainissement de la cité et la préservation de notre cadre de vie dans un environnement saint sont nos priorités». Dans sa présentation de bilan des dix ans de l’Adls, le président Théra a démontré l’amélioration du cadre de vie des habitants de la cité des 501 par l’association à travers certains actes.

L’on note la création de GIE de ramassage d’ordures, la construction de Mosquée, la construction de marché en chantier avec 55 millions de F Cfa, la construction de huit salles de classes, etc. «Tout cela n’allait être possible sans le soutien de nos partenaires qu’on remercie vivement pour leur accompagnement sans réserve. Ce qui nous permet d’offrir à notre population une qualité de vie meilleure», souligne Ismaila Théra. Et d’ajouter que la promotion du sport, le renforcement de la sécurité, l’amélioration de la santé des populations dans la cité, sont aussi des soucis de tous les jours de l’Adls. Le chef de Cabinet du ministre de l’urbanisme et de l’habitat, Chacka Coulibaly a invité les populations des 501 logements de tout mettre en œuvre pour que le quartier soit encore plus assaini, entretenu dans l’entente, la cohésion, la solidarité.

Hadama B. Fofana

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here