Ibrahima Diallo, tête de liste de l’Alternative Pour la Commune VI (APC) : « Notre ambition est de faire de la commune VI une commune émergente… »

69

Dans un entretien avec lui, le mardi 8 novembre dernier dans son bureau à Banankabougou, Ibrahima Diallo, tête de la liste des candidats indépendants regroupés au sein de l’Alternative Pour la Commune VII (APC) nous a expliqué les raisons de leur retrait de la liste du Rassemblement Pour le Mali (RPM), parti au pouvoir. Aussi, il nous a fait part des ambitions de leur liste pour la commune VI.

Selon Ibrahima Diallo, leur liste est constituée d’anciens acteurs politiques issus du RPM (Rassemblement Pour le Mali) au niveau de la commune VI et d’autres partis politiques.

Pour lui, cette division est partie de la constitution de la liste des candidats du RPM pour les élections municipales en commune VI. Dans le but de les mettre à l’écart dit-il, certains camarades sont allés dans un hôtel de la place pour faire le classement des candidats sans convier les membres de la sous-section RPM de Banankabougou. Ce qui fait que leur sous-section n’y était pas représentée.

« Ils ont fait leur liste et ont voulu nous faire porter cette camisole de force, mais nous avons refusé. Malgré plusieurs tentatives de mettre fin à cette situation, ils sont restés sur leur position », a-t-il regretté.

Pour ne pas rester en marge de la vie politique dira-t-il, ils ont décidé d’aller en compétition avec une liste de candidats indépendants regroupés au sein de l’Alternance Pour la Commune VI. A l’en croire, cette liste est constituée de personnes apolitiques, d’éléments issus d’autres partis politiques et d’éléments du RPM dispersés dans certains quartiers de la Commune VI. Et s’appelle Alternative Pour la Commune VI.

S’agissant des ambitions de la liste des indépendants ‘’APC commune VI’’, Ibrahima Diallo a soutenu que leur objectif est de faire de la commune VI une commune émergente, où il y aura la gestion citoyenne car tous les citoyens de la commune VI seront conviés pour participer à leur gestion. Ce qui leur permettra d’avoir une commune VI à la hauteur de sa dimension.

En ce qui concerne leur chance d’être élus, la tête de liste des Indépendants APC, Ibrahima Diallo affirme qu’elles sont grandes. Car dit-il, ils ne sont pas que des indépendants, mais plutôt des anciens acteurs politiques de la commune et bien connus des populations.

Selon lui, tous ceux qui sont sur leur liste sont des anciens et des éléments d’autres partis politiques qui, à la suite de frustrations ont quitté leurs formations politiques.

« Nous ne nous sommes pas levés un beau matin pour faire notre liste. Nous avons nos bases politiques, nos arguments politiques. Tout le monde sait également que les élections communales sont celles de proximité. C’est ce qu’on fait dans la cité qui va être récompensé. En fonction de cela, nous savons que nous avons de fortes chances d’avoir des conseillers et même des maires », a-t-il indiqué. Avant d’inviter les citoyens de la commune VI à s’intéresser à la vie de leur commune.

« Je voudrais que les électeurs choisissent des femmes et des hommes capables de gérer leur commune, qu’ils comprennent que les 2000 F, les 5000 F qu’on leur donne ne font pas avancer la commune. Je les exhorte à faire un vote utile. Il s’agit de choisir les hommes et les femmes qui sont prêts à travailler avec eux, à faire le sacrifice ultime pour le développement de la commune », a-t-il souligné. Et d’appeler les populations de la commune VI et de l’ensemble du pays à sortir massivement le 20 novembre prochain pour aller voter. Car si elles ne sortent pas pour voter, ce sont les quelques éléments qui vont pour aller voter qui choisiront leurs dirigeants.

Fily Sissoko

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here