Mali : Ouverture le 30 novembre d’une session d’assisses sur l’affaire Amadou Haya Sanogo (Procureur)

80

Le procureur général près la Cour d’appel de Bamako, Lamine Coulibaly, a annoncé vendredi dans un communiqué, l’ouverture le 30 novembre, d’une "session d’assises au cours de laquelle sera évoquée l’affaire Amadou Haya Sanogo", ex-chef de la junte militaire qui a renversé le président Amadou Toumani Touré en mars 2012.

Le Général Amadou Haya Sanogo et "plusieurs autres", sont accusés d’enlèvement de personnes, assassinat (d’une vingtaine de Bérets rouge le 30 avril 2012) et complicité.

A son arrestation le 27 novembre 2013, Haya Sanogo a d’abord été incarcéré dans un camp de la gendarmerie à Bamako, avant son transfert à une centaine de kilomètres de la capitale, où il est assigné à résidence dans l’attente d’un procès qui tardait à s’ouvrir.

RKO

Source : aBamako

aBamako