Sory Ibrahim Coulibaly,candidat aux élections municipales en commune I : De nobles ambitions pour sa commune

47

Sory Ibrahim Coulibaly est le secrétaire général de la jeunesse RPM de la commune I. Trèsengagépolitiquement et nourrissant beaucoup d’ambitions pour sa commune, il a décidé d’êtrecandidat aux électionscommunales à venir. Dans un entretien avec lui, il nous a dévoilé ses ambitions pour sa commune.

Sory Ibrahim Coulibaly est candidat aux élections communales en commune I.

Une candidature qu’il dit avoir décidé à cause de la confiance placée en lui par ses camarades.

Selon Sory Ibrahim Coulibaly, la gestion d’un pays est d’abordune question de dignité et d’honneur depuisla base jusqu’au sommet. Mais cela commence depuis la base qui est la municipalité.

Pour lui, tant que la gestion n’est pas bien faite au niveau de la municipalité, cela entachera la gestion au niveau global.

« Je me suis engagé en tant que jeune pour la gestion à la base, c’est-à-dire la gestion au niveau communal pour non seulement acquérir suffisamment d’expériences et puis pour pouvoir assainir la gestion au niveau de ma commune. En tant que jeune,j’ai eu la confiance de toute la jeunesse du RPM de la commune I pour me lancer dans la candidature aux élections municipales du 20 novembre prochain », a souligné Sory Ibrahim Coulibaly. Qui explique que sa motivation premièreest la confiance de la jeunesse qui l’accompagne et qui l’a toujours accompagné. Ajoutée à cela, son ambition de donner un nouvel élan à sa commune.

« On a une liste de 45 personnes au niveau de la commune I. On a 45 sièges fondamentalement, donc chaque parti qui se lance dans la course,a l’obligation de présenter 45 candidats. », a-t-il précisé. Avant d’ajouter que la force d’une liste n’est que la force des hommes qui la composent.

« A la tête de la liste du RPM en commune I,il y a Mamadou B.Keita qui est un homme pétri d’expériences,engagé, respecté dans la cité. En 2ème position vient Mamadou Togo, un jeune candidat très engagé et motivé pour la gestion de la municipalité. Nous avons aussi respecté la loisur le genre pour mettre à la troisième position, une femme du nom de Adama Sidibé. J’étais à la troisième position mais j’ai cédé ma place pour les femmesafin qu’on respectela loi sur le genre », a-t-il expliqué. Avant de poursuivre que de la 1èreà la 10ème position,il y’a sur leur liste, cinq jeunes carleur parti est aujourd’hui prêt à céder la place pour la jeunesse.

Sory Ibrahim Coulibaly est convaincu que la gestion de la municipalité consiste à rassurer la population, à se mettre à sa disposition.

Pour lui, ils sont prêts à porter ce fardeau pour booster le développement de la commune I, des quartiers qui l’a composent sur le plan de l’éducation, de la santé, de la culture, entres autres. Et pour gagner ces élections, leur stratégie est de se rapprocher davantage des militants et sympathisants du RPM, mais aussi de l’ensemble des populations pour les écouter. Mais également pour les convaincre par rapport à leurs ambitions pour la commune I. Des ambitions dont la réalisation permettra de faire de cette commune l’une des plus développées du District de Bamako.

Propos recueillis par Fatoumata Fofana

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here