Communales-2016 : Les ambitions de l’alliance Yéléma pour la Commune V

56

En Commune V, l’alliance Yéléma-UM/RDA-Asma-ADEPM annonce des projets et un changement radical dans la gestion de la mairie.

En Commune V, l’alliance Yéléma-UM/RDA-Asma-ADEPM annonce des projets et un changement radical dans la gestion de la mairie.

L’alliance Yéléma-UM/RDA-Asma-ADEPM a lancé sa campagne pour les communales du 20 novembre en Commune V le jeudi 10 novembre 2016 au terrain de foot “Sofa”. Elle promet la reconstruction des marchés, la création de centres de loisirs pour jeunes et une lutte sans merci contre la spéculation foncière.

Selon Issiaka Diakité, directeur de campagne de l’alliance, après des années de mauvaise gestion, les populations doivent refuser le système qui crée un fossé entre les maires et les populations. Pour lui, certaines questions peuvent être réglées par la mairie sans le gouvernement, notamment l’école, la santé et l’assainissement.

Après la présentation des candidates et candidats de l’alliance aux populations, la tête de liste Abidine Sangaré, ingénieur et secrétaire général du parti Yéléma, a demandé la confiance de la population et juré de ne pas la trahir.

Présent au lancement de campagne, l’artiste Milmo a agrémenté la partie tout en proférant des vérités crues.

Zoumana Coulibaly

COMMUNALES A SEGOU : Tiéman Hubert prête main-forte aux candidats de l’UDD

Le président de l’Union pour la démocratie et le développement (UDD), Tiéman Hubert Coulibaly, est allé prêter main-forte aux candidats de son parti aux élections communales à Ségou et à Pélengana.

Apporter son soutien personnel aux candidats de l’UDD à Ségou et à Pélengana ! Tel était l’objectif de la présence de Tiéman Hubert Coulibaly aux lancements des campagnes électorales des porte-drapeaux du parti à Ségou et à Pélengana, le samedi 12 novembre 2016.

Accueilli par un cortège royal (chevaliers, véhicules, motocyclistes) à l’entrée des Balanzans, le président Coulibaly et sa délégation ont sillonné des quartiers de Ségou avant de partir pour le terrain de la Mission catholique pour le lancement officiel de la campagne de la liste UDD pour la mairie urbaine de Ségou.

Le président de la section régionale, Bréhima Silimana, vice-président du bureau national de l’UDD, a attesté la bonne santé de l’UDD dans la région.

Tête de liste du parti pour la mairie urbaine, Madani Samba Niang, a exprimé toute sa satisfaction avec la présence du président au lancement de sa campagne. “Ça me donne la confiance”, a-t-il dit. Occasion pour le candidat de l’UDD de partager ses ambitions pour la ville de Ségou.

“Notre programme est axé sur la santé, l’assainissement, la création d’emplois pour les jeunes, des activités génératrices de revenus pour les femmes, etc. C’est pour vous dire que tous les problèmes sont touchés du doigt pour que Ségou vive à nouveau, comme disent certains, Ségou la belle”, a annoncé M. Niang.

Pour le président de l’UDD, Madani Baba Niang mérite bien la tête de liste, car, selon lui, c’est un homme honnête et dévoué au développement de Ségou. Il a invité la population à sortir massivement pour l’élire le 20 novembre.

Après Ségou l’ancien ministre de la Défense et sa délégation se sont transportés à Pélengana. Malgré le grand regard accusé, la population qui a réclamé la candidature de Mamou Bamba ne s’était impatientée.

Seule femme tête de liste parmi les 17 listes de candidature, Mme la maire sortante de la Commune rurale de Pélengana et son colistier, El hadj Badian Dembélé, ont dévoilé le nouveau projet pour les 28 villages de la Commune rurale.

“La propreté de Pélengana reste toujours ma priorité. Après le cadre de vie bien assaini, nous allons poursuivre avec nos programmes sur plan de l’éducation, la santé, etc. Cette fois l’artisanat et la culture occupent une place de choix. Nous allons répertorier tout le patrimoine culturel de Pélengana pour leur intégration au patrimoine culturel national. Il s’agit notamment du grand trou de Pélengana et la tombe de Da Monzon à Banankoro”, a précisé Mamou Bamba, tête de liste de l’UDD.

Séduit par le bilan et projet de sa candidate, le président de l’UDD a salué la bravoure et appelé Pélengana à réélire la maire sortante pour ne pas voir son développement compromis.

Maliki Diallo

Envoyé Spécial

COMMUNALES-2016 : Un parti de la CMP opte pour l’URD en Commune I

Le Mouvement pour la démocratie et le développement (MDD, un parti membre de la mouvance présidentielle) épouse la cause de l’URD (parti du chef de file de l’opposition) aux communales en Commune I.

Le Mouvement pour la démocratie et le développement (MDD, membre de la majorité présidentielle) a apporté samedi son soutien à l’Union pour la République et la démocratie (URD) aux communales en Commune I.

“Nous, responsables du MDD, avons décidé de soutenir les candidats de la liste URD en Commune I, parce que nous croyons au leadership avéré de l’équipe URD dans cette Commune, malgré notre appartenance à la majorité présidentielle. Nous pensons sérieusement qu’il faut très souvent pensez au Mali en mettant l’esprit partisan au second plan”, a affirmé Tamba Danioko, président du MDD.

Cette rencontre a été l’occasion, pour la section URD de la Commune I, de soumettre aux populations un programme qui a valeur de contrat moral.

Le SG de la section URD de la Commune I, Abdoul Aziz Dicko, s’est dit convaincu “qu’ensemble, nous le réaliserons”. Le programme s’articule autour des domaines et axes sensibles sans lesquels aucun développement n’est possible. Il s’agit de la sécurité, l’éducation, l’assainissement, la santé entre autres.

La tête de liste de l’URD de la Commune I a salué “l’acte de citoyenneté” du MDD. Selon M. Danioko, le MDD croit en un Mali sûr, prospère de paix.

Zié Mamadou Koné Stagiaire

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here