Observatoire national de l’emploi et de la formation : Le défi de la diversification des ressources

76

La 3è session ordinaire du conseil d’administration de l’Observatoire national de l’emploi et de la formation (ONEF) s’est réunie jeudi dernier dans les locaux de la structure sise à Hamdallaye ACI 2000. Présidée par le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Mahamane Baby, président du conseil d’administration, l’ouverture des travaux s’est déroulée en présence de Boubacar Diallo, directeur général de l’ONEF, et des autres administrateurs. L’ordre du jour portait sur l’examen et l’adoption du rapport d’activités à mi-parcours et le niveau d’exécution du budget 2016 rectifié.

Le budget prévisionnel de l’ONEF se chiffre à plus de 786 millions de Fcfa. Dans son allocution d’ouverture, le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle a soutenu que la production des données statistiques fiables sur l’emploi et la formation est la clé du succès des politiques et programmes de lutte contre le chômage, le sous-emploi et la pauvreté. C’est conscient de cette réalité, a rappelé Mahamane Baby, que l’ONEF a signé avec l’ONG « Lux-Développement » une convention de coopération le 31 octobre dernier pour un montant de 153 millions de Fcfa. Cette somme servira à la réalisation d’études dans le cadre de la composante 2 du Programme indicatif de coopération (PIC III) intitulé « Formation et insertion professionnelle ».

Le président du conseil d’administration de l’ONEF a ensuite précisé qu’à travers le Projet de développement des compétences et emploi des jeunes (PROCEJ), l’Observatoire national de l’emploi et de la formation a été sollicitée par la Banque mondiale pour réaliser des études sur la satisfaction des bénéficiaires du projet, celle des employeurs et des diplômés de l’enseignement technique et professionnel. « Ces différentes sollicitations sont la preuve de la vitalité de l’ONEF. Cette jeune structure a, en si peu temps, su conquérir la confiance des partenaires », s’est réjoui le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle. Mahamane Baby a exhorté l’Observatoire national de l’emploi et de la formation à persévérer dans la recherche de partenariat en vue de diversifier les ressources indispensables pour l’atteinte de ses missions.

A la date du 31 octobre 2016, a rappelé le ministre Baby, le rapport d’activités fait ressortir un taux de réalisation en cours des activités programmées en 2016 à 69,23% et un taux d’exécution de 51,1% du budget de 2016 de l’ONEF. Les sollicitations faites à l’Observatoire au cours de l’année et le rapport de certaines activités sur l’année 2017 conformément aux souhaits de certains partenaires, ont nécessité des ajustements à l’intérieur du budget initial, a-t-il précisé.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here