Elections municipales du 20 novembre 2016 « En cas de menaces contre les populations, la Minusma, agira en vertu de son mandat » dixit Kacou Assoukpé

23

Cette information a été donnée hier, jeudi par le chef de la division des Affaires Electorales de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali, Kacou Assoukpé, non moins coordinateur de l’Assistance électorale. C’était lors du point de presse hebdomadaire de la Minusma, animée tous les jeudis au siège de l’Institution à Badalabougou.
Selon Kacou Assoukpé, la Minusma apporte un appui multiforme au plan politique, technique, sécuritaire, au Gouvernement et aux organes nationaux en charge du processus électoral, conformément au mandat électoral prescrit par la résolution 2295 du 29 juin du Conseil de sécurité des nations Unis.
A l’en croire, sur le plan politique, la Minusma, a apporté aux autorités maliennes plusieurs services de bon office, parmi lesquels, il cite : « Echanges en vue de la décrispation et apaisement de l’environnement politique et électoral avec le Gouvernement, les partis politiques, les groupes armées. Il a ajouté aussi que la Minusma attend de la part des PTF de la confirmation par le MATDRE du prochain calendrier électoral, puisqu’au 31 décembre 2016, c’est la clôture du projet PNUD/PAPEM, une requête de la part du gouvernement est attendue.
Au plan organisationnel des élections, Kacou Assoukpé, a fait savoir que la Minusma a mis en place, un flotte spéciale d’avions et d’hélicoptères, pour permettre le transport du matériel électoral dont 100 tonnes sont déjà estimés, en plus le personnel technique d’environ 500 personnes de Bamako vers les régions du nord et du centre. A ses dires, la Minusma a mis à la disposition des préfets et sous-préfets, 363 agents techniques d’appui aux élections, équipés de véhicules dont 53, et de 285 motos, plus des moyens de communication performants.
S’agissant du financement pour ces élections, le panier commun du PAPEM au PNUD, est destiné au financement des opérations électorales. Environ 10 millions de USD est prévu pour la contribution des PTF aux élections communales de 2016, mais un GAP de 5 millions de dollars reste à financer. Kacou Assoukpé de la Minusma a salué de passage, la collaboration entre la Minusma et les Forces de Sécurité malienne. Pour terminer, il a invité les différentes parties d’une union sacrée autour de cette élection. Avant d’assurer que la Minusma agira en vertu de son mandat dans le cas de menaces contre les populations civiles et le personnel des Nations Unies.

Dramane Coulibaly

Source : aBamako

aBamako