Liste Souleymane Dagnon en C.VI : La grande sérénité !

61

A quelques heures de la clôture de la campagne électorale des communales, ils sont nombreux à ne savoir où se donner la tête. Ils pataugent, tergiversent, mentent, mettent des stratégies de vol et d’arnaque en place. Tranquille dans son fauteuil, le vieux briscard attend tout bonnement le jour J. Puisque les populations ne jurent que de lui pour continuer son vaste programme de développement et de sécurisation d’une des plus vastes communes du Mali, la VI.
Qui veut aller loin, ménage sa monture. C’est le cas de Souleymane Dagnon appelé affectueusement Solo. C’est pourquoi lui demander son projet, il répond : “Mon projet, c’est le vouloir des populations de ma commune, le projet de société pour le développement de la Commune VI. Mon programme alors s’inscrit dans ce cadre”.

Les populations vous faites confiance et vous ont demandé de rempiler, quel appel à leur adresse : “Je dis que c’est des élections de proximité. Qu’elles se mobilisent pour aller voter, parce que c’est le choix de proximité qui est le meilleur. Si les gens ne votent pas massivement, ceux qui seront élus ne répondront pas aux aspirations de la grande majorité. Sans l’aspiration de la grande majorité de la population, la Mairie n’a pas sa raison d’être. Aux populations donc de sortir massivement pour rehausser l’éclat de ces élections. J’invite particulièrement les femmes et les jeunes à se mobiliser pour la cause. Surtout que la femme est le socle de la famille et la jeunesse est à la fois l’avenir et l’espoir du peuple. Qu’elles sortent massivement pour faire le choix de la continuité”.

Très confiants, ils le sont de nombreux ressortissants de la Commune qui laissent entendre ceci : “Nous sommes décidés à tout mettre en œuvre pour la réélection du Maire Dagnon. Depuis qu’il a pris en main notre mairie, il y a moins de problèmes. La honte qu’on avait de dire que nous étions de la Commune VI est derrière nous. Sachez aussi que le président de l’Adéma Pasj Pr. Tiémoko Sangaré a demandé à toutes les sections de l’intérieur et de Bamako pour qu’au moins le parti à travers ses militants et sympathisants puisse avoir les 50% des conseillers municipaux en gagnant sans ambages. Nous nous battons pour réaliser ce rêve.”.

Tout est bien, alors aux urnes.

DABO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here