Douanes maliennes : 44 milliards de nos francs recouvrés !

95

Le mois dernier, 44 milliards de nos francs ont été recouvrés par les soldats de l’économie malienne. Une performance dont le service déclencheur est des différents services des douanes..

Le FMI mise sur 48 milliards CFA /mois en début 2017 et tout semble montrer que rien n’est impossible avec la rigueur de l’équipe du général Modibo Kane Kéita et son Adjoint Aly Coulibaly qui ne ménageront aucun effort pour la réalisation de ce projet. Ainsi, pour atteindre cet objectif, la stratégie de l’actuel direction est simple « le résultat »qui selon le DG n’est possible que par un certain nombre de réforme que sont entre autres la formation continue des ressources humaines qui ont acquis des compétences dans plusieurs domaines, dont l’utilisation de l’outil informatique pour mieux sécuriser les données depuis les ,ports, en passant par les bureaux de transit jusqu'à la destination, des remises à niveau en comptabilité pour évaluer la marchandise, et fixer le tarif et le suivi du document .

Déjà, en termes de chiffre ces recettes ont franchi pour la première fois la barre de 44 milliards sans les trois régions du nord que son (GAO, TOMBOUCTOU ET KIDAL) pour des raisons d’insécurité. Sur ce montant environ 24 milliards reviennent comme résultat au bureau stratégique des produits du pétrole, suivi des bureaux régional de Kayes, de Ségou, Sikasso, Koulikoro et Mopti. Des bureaux de fret à l’aéroport, au bureaux de Kati ,de Bamako fer, du bureaux 800 et du bureaux 200 doivent être salués sans oublier le travail hercule de la direction du renseignement et des enquêtes douanières qui est à plus de 600 000 000 par mois malgré son rôle de service de renseignement et de contrôle.

Nous y reviendrons !

A. Touré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here