CAMES 2016 de médecine : Dix nouveaux agrégés pour le Mali

81

Le 18e concours d'agrégation de médecine humaine, pharmacie, odontostomatologie… s’est tenu du 7 au 15 novembre dernier à Dakar. Pour la circonstance, le Mali a présenté douze candidats, parmi lesquels, dix dont une femme ont été admis avec brio.Selon le responsable et porte-parole des désormais agrégés, Ichaka Minta, ils doivent ce grand succès aux autorités maliennes. "Avant de dire quoi que ce soit, qu’il me soit tout d’abord permis de saluer en mon nom propre et à celui de l’ensemble de mes collègues, les autorités maliennes, pour l’accompagnement et le soutien dont nous avons bénéficiés", a-t-il introduit. Avant de dire que la commission scientifique de la Faculté de médecine et d’odontostomatologie du doyen Seydou Doumbia mis à leur disposition a été à la hauteur des taches qui lui ont été confiées.

A en croire M. Minta, le concours s’est déroulé en trois phases, à savoir les titres et travaux, la leçon ainsi que l’épreuve pratique. "Nous sommes chacun animé par un sentiment de fierté du travail bien accompli pour la nation", a-t-il dit. S’adressant aux deux candidats malheureux, il dira qu’ils n’ont pas démérité et qu’ils seront sans doute admis lors de la prochaine séance qui se tiendra dans 2 ans. En guise de conclusion, le porte-parole des tout-nouveaux agrégés dira que la prochaine étape sera la titularisation.
Pour ce qui les concerne, Drissa Traoré et Mme Kadiatou Sinkaré ont vivement salué toutes les personnes ayant de près ou de loin participé à leurs succès. Selon eux, ils travailleront d’arrache-pied pour servir la nation qui leur a déjà tout donné. Prenant la parole au nom de l’administration, le secrétaire principal, Modibo Sangaré, dira que ces nouveaux agrégés contribueront fortement à la formation des futurs candidats. Il a vivement félicité les lauréats tout en les invitants à toujours mieux faire.
Selon le recteur Adaman Diaman Keita, que nous avons pu joindre via son adresse électronique Yahoo depuis Atlanta (USA), les candidats maliens viennent de prouver au monde entier que la médecine malienne est de qualité. "C’est avec un intérêt particulier, que je suis les événements du concours d'agrégation de médecine. Nous avons un sentiment de fierté face à ce résultat remarquable obtenu par nos candidats. Chapeau à leur encadrement et toute la hiérarchie administrative décanale, rectorale et ministérielle", a-t-il répondu au journal le Flambeau.
Il est important de signaler que parmi les 10 candidats maliens admis, que 3 ont été majors de leur promotion. Il s’agit notamment de Moussa Abdoulaye Ouattara en chirurgie thoracique, Cheick Oumar Bagayoko en informatique médicale et Tientigui Bakary Dembélé en chirurgie générale.
À leur retour le jeudi 17 novembre dernier, les 10 lauréats ont été accueillis à l’aéroport international Modibo Kéita par le ministre en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique ainsi que les anciens professeurs agrégés des universités maliennes. Ils ont ensuite été reçus par le Premier ministre chef de gouvernement, qui les ont vivement félicités au nom de la patrie.
Liste des nouveaux agrégés maliens
1. Moussa Abdoulaye Ouattara (chirurgie thoracique, major)
2. Cheick Oumar Bagayoko (informatique médicale, major)
3. Tientigui Bakary Dembélé (chirurgie générale, major)
4. Drissa Traoré (chirurgie générale)
5. Alhassane Traoré (chirurgie générale)
6. Yacaria Coulibaly (chirurgie pédiatrique)
7. Ichaka Minta (cardiologie)
8. Kadiatou Singaré (ORL et chirurgie cervico-faciale)
9. Broulaye M. Samaké (anesthésie-réanimation)
10. Drissa Kanakomo (neurochirurgie)
Kantao Drissa

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here