Rendez-vous avec Koulouba : « Nous avons les moyens de sécuriser le sommet Afrique-France », certifie Racine Thiam

26

La traditionnelle rencontre initiée par Raine Thiam, Conseiller spécial du chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Keita, a enregistré la présence de plusieurs confrères tous autant curieux sur certaines grandes questions qu’a abordées le chargé de la cellule communication.

Devant un décor à l’effigie du Président IBK, cette 10è édition de rendez-vous avec Koulouba avait tenu ses promesses. Racine Thiam est resté pendant plus d’une heure au pupitre pour préciser un certain nombre de choses auxquelles tiennent le Président Ibrahim Boubacar Keita. Dans un exposé liminaire, le conseiller en communication de Koulouba s’est appesanti sur la question sécuritaire, celles relatives aux élections communales et enfin la performance du Mali sur le plan des reformes au niveau sous régional.
Racine Thiam a affirmé que les auteurs des récentes attaques (Banamba, Sanankoroba, Ecobank) sont mobiles après leurs forfaits. Il reconnait la recrudescence de l’insécurité occasionnée par des criminels qui n’ont aucune capacité ni militaire ni humaine de tenir des localités. L’insécurité est préoccupante certes, mais les dispositions sont prises pour sécuriser les populations. Ce n’est nullement une question de défaillance mais des actes universels qu’aucun Etat ne pourrait maitriser : « Dans tous les pays au monde, aux Etats-Unis, à Paris, à Londres, vous avez des gens qui arrivent à déjouer les services de sécurité pour perpétrer des attaques »
Malgré le contexte difficile que traverse le pays, Racine Thiam tenait à mettre l’accent sur les réussites du régime. D’abord au plan diplomatique, il a rappelé les visites de la chancelière allemande Angela Merkel, celles du vice-président indien et du Ministre de la défense canadien, toutes choses qui font que le Mali est au centre des préoccupations internationales et selon Mr Racine Thiam, les autorités sont à pied d’œuvre. « Qu’il y ait une attaque scrupuleuse à Bamako ne remet pas en cause le dispositif sécuritaire mis en place, ça ne remet pas en cause nos capacités à sécuriser le sommet Afrique-France » a insisté le conférencier.
S’agissant des commentaires qu’il fait sur les propos du Ministre de la défense français Jean Yves le Drian, le porte-voix du chef de l’Etat a répondu ceci : « Le président Ibrahim Boubacar Keita, du premier jour de son mandat à aujourd’hui, prend des initiatives vigoureuses pour faire avancer la paix, sinon on ne sera pas ici. Nous avons pris et nous continuons à prendre des initiatives courageuses pour faire avancer la paix et cette paix est véritablement en train d’avancer. »
Dans les questions des confrères, il est ressorti les récentes discussions liées à lettre d’Iyad Ag Ghali destinée à l’imam Mahamoud Dicko, le conseiller en communication dira que tout le monde est au courant de cette connexion entre l’imam et le djihadiste mais la position de son Excellence reste IBK inchangée : pas de négociation avec Iyad Ag Ghali.

Rendez-vous avec Koulouba c’est chaque mois à la maison de la presse pour permettre aux hommes de médias d’être éclairés.
Source: Le Figaro du Mali

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here