Résultats des communales en commune VI : L’URD tient le RPM à l’œil

58

Alors que les résultats ont été proclamés mardi, tard dans la nuit, l’Union pour la République et la démocratie criait, la veille, sa victoire, soupçonnant le RPM de vouloir passer en force.

Par Le Prétoire - 24 Nov 2016170
Partager sur Facebook Tweeter sur twitter

l’Observation du Processus électoral
Alors que les résultats ont été proclamés mardi, tard dans la nuit, l’Union pour la République et la démocratie criait, la veille, sa victoire, soupçonnant le RPM de vouloir passer en force.

Le lundi 21 novembre, soit le lendemain des élections, la section VI de l’URD, principal parti d’opposition, a organisé une conférence de presse couplée avec un meeting à Banankabougou. Objectif : annoncer sa victoire aux communales et dénoncer le Rassemblement pour le Mali, parti au pouvoir. A travers cette rencontre, le parti de la poignée de mains a voulu prendre les devants face à des rumeurs persistantes qui auraient fait croire que le RPM serait en train de tripatouiller les résultats. Face à une assistance visiblement déterminée, Alou Coulibaly (tête de la liste de l’URD), du haut de la tribune du Centre Olympa, s’était ainsi exprimé en langue nationale bambara. « L’URD a remporté les élections du 20 novembre en commune VI. C’est un devoir pour nous de fêter la victoire », estime ‘’Monsieur le maire’’, comme ses fans l’appellent désormais.

A sa suite, Me Demba Traoré, Secrétaire à la communication de l’URD, a affirmé que la victoire de son parti est d’autant plus claire que d’autres partis en compétition dans la même commune ont, dit-il, déjà avoué leur défaite et félicité les candidats et autres responsables de l’URD. «Le RPM ne peut pas violer la loi. Il ne lui appartient pas le Mali, encore moins la commune VI. On ne nous volera pas notre victoire. Quiconque le tentera nous trouvera sur son chemin. Nous sommes des républicains, mais nous nous battrons pour nos droits», a mis en garde l’Avocat.

A la question de savoir pourquoi l’URD fête sa victoire alors que les résultats officiels n’étaient pas encore publiés, Me Traoré a estimé que cela se fait dans toutes les démocraties qui jouissent d’une certaine vitalité.

Bakary SOGODOGO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here