FAFPA : Sale temps pour le secrétaire général du syndicat

55

Le secrétaire général du syndicat du FAFPA s’est-il trompé de combat ? C’est la question qui taraude l’esprit de bon nombre des travailleurs de ce service. Ce, à cause de la nouvelle tournure que prend l’affaire,  suite à point de presse organisé à la bourse du travail au nom du syndicat.

Au moment où nous mettions sous presse, le collectif des travailleurs du FAFPA est à pied d’œuvre pour réclamer la destitution de M Sangaré secrétaire général du syndicat. La cause, M Sangaré et certains auraient tenu unilatéralement une conférence de presse sans pourtant aviser la base. Cette conférence de presse qui avait l’allure d’un règlement de compte n’a d’ailleurs pas touché les vraies difficultés des travailleurs du FAFPA. C’est pourquoi d’ailleurs certains ont vidé la salle de conférencier du jour au lieu de s’attaquer aux vrais soucis des travailleurs n a parlé que les réunions secrètes et les tracts qu’il organisait depuis un certain temps

Selon une source proche du dossier, cette conférence de presse n’a pas laissé indifférent   le collectif des travailleurs. Ce dernier serait  très en colère contre le secrétaire général du syndicat.  Un membre de cet collectif nous confie qu’il s’agit d’une guerre inutile que  lui seul saura nous le dire les raisons. Ce travailleur qui voit les acquis mis en danger par le Ségal.

Les dessous d’une cabale contre un DG ?

Tout porte à le croire car au Mali l’on a coutume de dire que le grands bosseurs ne sont jamais récompensés et souvent même sont victimes des performances obtenues conformément au cahier de charge du personnel  et aux attentes du gouvernement. Tel semble être le cas de M Albachar Touré alias »  SEIGNEUR ».Cet homme qui depuis le lycée possédait des qualités de gestionnaire et rigoureux dans tout ce qu’il fait.  Au FAFPA, de fin 2013 à nos jours, on peut enregistrer beaucoup d’avancées sur le plan de la sécurité sociale, de la formation du personnel, du plan de carrière ,de la promotion interne, d’appui en matériels roulants, bureautiques et didactiques entre autres les véhicules de service pour toutes les directions régionales et certaines agences. A ceux-ci s’ajoutent, l’octroi des primes de fonctions pour ceux qui occupent des postes à responsabilité, l’augmentation de la grille salariale conformément aux acquis accordés par le gouvernements lors des récentes négociations, la prise en charge totale des frais médicaux de tous les travailleurs du FAFPA etc

 A  Touré


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here