Après avoir présenté ses lettres de créances à son Altesse Mohamed Bin Rashed Al Maktoum : Boukary Sidibé dit Kolon fait bouger déjà la coopération entre le Mali et les Emirats Arabes Unis

76

L’Ambassadeur du Mali à Abu Dhabi, Boukary Sidibé dit Kolon, fait bouger déjà la coopération entre le Mali et les Emirats Arabes Unis. Après le secrétaire général de la Présidence de la République, Soumeylou Boubèye Maïga, il y a seulement semaines, le Président IBK séjourne depuis hier à Dubaï pour prendre part au Sommet mondial sur les patrimoines en péril.

Commé le 20 juillet dernier lors du Conseil des ministres Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Mali à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis, Boukary Sidibé dit Kolon a présenté, le 23 novembre dernier, ses lettres de créances à Son Altesse Mohamed Bin Rashed Al Maktoum, Vice-président des Emirats Arabes Unis et Gouverneur de Dubaï. C’était lors d’une cérémonie au Palais de Moushrif. L’occasion était bonne pour Boukary Sidibé dit Kolon de transmettre les salutations du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta à Sa Majesté le Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan et à Son Altesse Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum.

Notons que le diplomate malien était avec d’autres ambassadeurs de plusieurs pays amis aux Emirats Arabes Unis. Il s’agit du Togo, du Niger, de la Namibie ainsi que de la République populaire de Chine. Après avoir souhaité la bienvenue aux nouveaux ambassadeurs, le vice-président des Emirats Arabes Unis, cheikh Mohammed, les invite dans le renforcement de la coopération et des relations d’amitié entre son pays et leurs pays respectifs.

En tout cas, la coopération entre le Mali et les Emirats Arabes Unis commence à bouger depuis l’arrivée de Boukary Sidibé dit Kolon. Après le récent séjour du secrétaire général de la Présidence de la République, Soumeylou Boubèye Maïga, le président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta est arrivé hier à Abu Dhabi où il prendra part aux travaux du Sommet mondial sur les patrimoines en péril. Il s’agira, pour le chef de l’Etat, de faire un plaidoyer pour la sauvegarde du riche patrimoine du Mali.

La France et les Émirats Arabes Unis promettent de créer lors de ce Sommet à Abou Dhabi, un fonds mondial de 100 millions de dollars pour préserver les sites de futures déprédations volontaires.

A.B.HAÏDARA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here