Pour rétablir l’eau et l’électricité : Le ministre de l’Energie et de l’Eau se rend à Kidal

31

En vue de rétablir les centrales hydrauliques et électriques dans la ville de Kidal, pour le bien-être de la population, une délégation gouvernementale conduite par le ministre de l’Énergie et de l’Eau s’est rendue le samedi 02 décembre 2016 dans la ville de Kidal. Ce voyage s’inscrit dans le cadre de la poursuite de l’application des accords issus du processus d’Alger.
Après la visite mouvementée de l’ancien Premier ministre Moussa Mara dans la Cité des Adrar en mai 2014, celle-ci est une grande première pour un membre du gouvernent du Mali. Cette visite du ministre de l’Energie et de l’Eau, Malick Alhousseïni Maïga, intervient après une mission technique du département dans la ville pour évaluer les besoins de la population en eau et en électricité. Au cours de cette mission technique, les techniciens ont recensé les infrastructures et les matériels détruits ou endommagés lors de la crise.

Pour le chargé de communication du ministère, le ministre sera à Kidal pour donner le coup d’envoi des travaux de rénovation et l’installation des nouveaux matériels pour permettre à la population d’avoir de l’eau et de l’électricité. En plus, le ministre inaugurera un barrage et un forage construits par la force Barkhane à Kidal. Il va également inaugurer le central d’EDM à Kidal. Cette visite est rendu possible grâce aux efforts conjugués du gouvernement malien, des partenaires, des mouvements armés et surtout de l’implication personnelle des notabilités de Kidal et de Gao.

L’accès à l’eau et à l’électricité est de plus en plus difficile dans la région de Kidal. Actuellement, la ville de Kidal, qui compte 35.000 habitants, ne dispose de courant qu’entre 9h et 15h et encore avec une faible tension. Impossible d’avoir accès à l’électricité en dehors de ce créneau, notamment dans la soirée et au cours de la nuit.

Selon des sources locales, la population de Kidal a réservé un accueil chaleureux au ministre de l’Energie et de l’Eau dans la cité des Adrars.

Pour le chef de Kidal, Assikadeye Ag Waerzagan, joint par nos confrères de Studio Tamani : «c’est une arrivée qui est bien attendue parce que la ville de Kidal en terme d’électricité connaît d’énormes problèmes. À l’heure où je vous parle, vous pouvez considérer que la ville de Kidal n’a pas de courant, n’a pas d’électricité. Nos attentes sont grandes par rapport à cette visite du ministre de l’Energie et de l’Eau parce que nous nous disons à partir du moment où l’autorité qui est chargée du domaine va arriver et constater, nous attendons vraiment qu’une solution soit trouvée à ce niveau. Disons que c’est un pas parce qu’à un moment donné, on n’acceptait pas l’arrivée d’une autorité malienne. Je pense que depuis un certain temps, les autorités sont acceptées ici. Elles sont accueillies. Je pense que même si ce n’est pas le retour de l’administration, ça peut être considéré comme une bonne démarche en ce sens-là».

Wassolo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here