La CNDH lance la 5è édition de la semaine des Droits de l’Homme

80

La salle de conférence de la la Faculté de Droit Privé de Bamako a abrité le Mardi 6 Décembre 2016, la Cérémonie de lancement officiel de la 5è édition de la semaine des Droits de l’Homme organisée par la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH). Cette cérémonie de lancement officiel était co-présidée par le Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme Garde des sceaux Mamadou Ismaël KONATE et le Ministre de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille Mme Sangaré Oumou BAH.

La présidente de la CNDH dans son discours de bienvenu a salué l’adoption de la nouvelle loi qui va désormais régir la CNDH afin que la CNDH puisse répondre aux critères édictés par le principe de Paris. Elle a remercié le Ministre de la justice pour son implication personnelle dans la prise de cette loi.

Le Représentant du Réseau des défenseurs des Droits de l’Homme (RDDH), Diam Boubacar Ly en s’inspirant du thème, a déploré les mariages des enfants qui est une réalité au Mali. Il a rassuré la CNDH que l’accompagnement des défenseurs des Droits de l’Homme ne fera pas défaut défaut car le RDDH organisera également des activités afin de rehausser l’éclat de cette semaine des Droits de l’Homme.

Cette année, la CNDH a fait d’une pierre deux coups car cette cérémonie a été l’occasion de lancer l’année Africaine des Droits de l’Homme dont les activités ont été lancées par le Ministre de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille. Mme Sanagaré Oumou Bah.

Il faut rappeler que la semaine des droits de l’homme est célébrée chaque année au Mali et elle se situe dans le cadre des activités de commémoration du 10 Décembre qui est l’anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Le Thème de cette année est: “ Le mariage des enfants, une perspective des Droits de l’Homme ».

Le lancement de cette semaine a été surtout marqué par deux conférences qui étaient animées par des experts, Moussa Guindo et Me Fatoumata Zouboye Dicko notaire et également membre de l’Association des Juristes maliennes (AJM).

La CNDH a profité de cette cérémonie de lancement de la semaine des Droits de l’Homme au Mali pour remettre le rapport annuel 2015 sur la situation des Droits de l’Homme au Mali au Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, garde des Sceaux et au Ministre de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille.

Mme Oumou Bah a tout d’abord salué l’initiative de l’organisation de cette semaine. Elle s’est réjouit du thème de l’édition de 2016 qui est « Le mariage des enfants, une perspective des Droits de l’Homme ».

Il faut noter que d’autres activités sont également prévues dans le cadre de cette semaine des Droits de l’Homme. Parmi ces activités, il y a entre autres: les visites des lieux de privation des libertés; l’organisation de la 5è édition du Symposium National des Droits de l’homme, etc.
La CNDH participera également, le Samedi 10 Décembre 2016 aux travaux de l’Espace d’Interpellation Démocratique (EID) que le palais des sports va abriter.

Fsanogo/abamako.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here