Assemblée Nationale : Les députés autorisent le financement de l’électrification rurale

39

Lors de la  séance plénière tenue le mardi 6 décembre dernier dans la salle Aoua Keita de l’Assemblée Nationale, les députés  ont examiné puis voté  avec 88 voix pour, 0 contre et 0 abstention, le projet de loi de ratification de l’ordonnance N° 2016-017/PRM du 12 août 2016 entre le gouvernement de la République du Mali et la Banque  Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA) pour le financement du projet d’électrification de quelques villages par énergie hybride. Mais aussi le projet de loi portant ratification de l’ordonnance N°2016-019/P-RM du 16 Août 2016 autorisant la ratification de la convention de crédit N°CML 13701 A, signé à Bamako, le 09 Juin 2016, entre le gouvernement de la République du Mali  et l’ Agence Française de Développement(AFD) pour le financement du projet consistant à l’Hybridation solaire et l’extension des réseaux dans les localités rurales du Mali.

« L’adoption de ces deux projets  de loi va aider le gouvernement dans ses efforts  pour l’atteinte des objectifs de couverture nationale en matière d’électricité. Il s’agit d’environ 80% de la population rurale du pays à l’horizon 2020 alors que la couverture actuelle ne dépasse pas 17%. », a  déclaré  l’honorable Karim Yossi, rapporteur de la Commission de l’Eau et de l’Energie de l’Assemblée Nationale.

Selon lui, ces  deux  projets de loi visent à fournir un service fiable, abordable à environ 156000 personnes situées dans les localités rurales isolées de notre pays. Mieux, il s’agit de  renforcer l’implication du secteur privé dans l’accès à l’électricité dans le milieu rural.

A sa suite, le  ministre de l’Energie et de l’Eau,  Malick Alhousseini  a remercié  les élus de la nation pour l’intérêt qu’ils ont manifesté à l’endroit de ces deux projets de loi.

Pour lui, le problème d’électricité est une préoccupation majeure pour  tous, surtout à cette période d’insécurité.

Pour le ministre, ces financements  de projets d’électrification rurale vont concerner les écoles, les centres de santé et aussi des familles de  84 localités  du pays dans les régions de Kayes, Sikasso, Ménaka, Ségou, Koulikoro et Tombouctou. A l’en croire, les localités bénéficiaires ont été choisies selon des critères bien définis sous la conduite d’un consultant indépendant.

Les  élus de la nation ont manifesté quelques inquiétudes, notamment  par rapport à l’impact de ces projets sur le chômage, l’implication des collectivités territoriales dans la gestion et la mise œuvre de ces projets.

Le ministre a rassuré les élus de la nation que les collectivités seront associées à tout le processus, car, dit-il, ces deux projets de lois contribueront à donner de l’électricité aux populations pour leurs activités génératrices de revenus, et visent aussi à faire l’équilibre entre les  clients d’EDM-Sa et ceux de l’électrification  rurale.

Les députés présents  ont, à l’unanimité, donné leur feu vert pour ces projets de lois avec 88 voix pour, 0 contre et 0abstention.

Souleymane Birama Minta

 


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here