Forum investir au Mali 2017 : Les investisseurs sous les charmes des potentialités du Mali

30

Le ministère de la Promotion des Investissements et du Secteur Privé, à travers l’Agence pour la promotion des investissements au Mali (api), en collaboration avec la Banque Mondiale et l’appui de l’USAID, a procédé au lancement du forum « investir au Mali » le mardi, 6 décembre dernier, à l’hôtel Azalaï Salam. Avec pour objectif de promouvoir les investissements directs étrangers et nationaux, nécessaires à l’atteinte d’une croissance économique forte durable, capable de contribuer à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration du bien-être des populations.

L’évènement a été présidé par le ministre du Développement Industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim, qui a représenté son collègue du département de la Promotion des Investissements et du Secteur privé, Konimba Sidibé. Pour la circonstance il avait à ses côtés le directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Mali, le Niger, le Tchad, la Guinée et la Centrafrique, Paul Noumba UM et l’ambassadeur des Etats Unis d’Amérique au Mali, Paul A. FOMSBEE.

L’objectif de ce forum, était de promouvoir les investissements directs étrangers et nationaux, nécessaires à l’atteinte d’une croissance économique forte durable, capable de contribuer à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration du bien-être des populations.

A l’entame de son intervention, le directeur des opérations de la banque mondiale pour le Mali, le Niger, la Guinée, le Tchad et la Centrafrique, Paul Noumba UM, a exprimé sa réjouissance pour le lancement du forum investir au Mali 2017, qui selon lui marque le début d’un changement radical de l’image du Mali et la perception sur la destination Mali, que se font les investisseurs.

Pour cela, dira-t-il, l’une des meilleures stratégies, est de pénétrer les conseils d’administrations, les comités de crédits et les comités des investissements dans les différents grands groupes pour que ces derniers puissent avoir une image et des perceptions positives sur la destination Mali.

Concernant les actions du groupe de la Banque mondiale dans ce sens, Paul Noumba, a souligné que le forum des investisseurs n’est qu’un des volets d’un vaste programme visant à changer l’image du Mali, afin d’attirer les investissements privés dans le secteur à fort potentiel de croissance et de création d’emplois.

Par ailleurs, il a souligné qu’il est nécessaire d’enclencher les reformes nécessaires en vue d’améliorer le climat des affaires et de préparer les fiches sur les opportunités d’investissements qui seront soutenues, auprès des investisseurs tant nationaux qu’internationaux.

Pour lui, la réussite de ce forum ne se mesurera pas en termes du nombre des participants ou de visiteurs de stands, mais plutôt en termes de conventions signées entre les opérateurs économiques maliens et les opérateurs économiques internationaux, ou entre les opérateurs économiques et le gouvernement malien sous forme de partenariat public privé.

« L’indicateur de performance selon nous est tout simplement le volume d’investissements privés mobilisés chaque année dans l’économie » a-t-il précisé.

Pour sa part, l’ambassadeur des Etats Unis d’Amérique, Paul A. FOMSBEE, a souligné que le forum « investir au Mali »2017, permettra de changer la perception de la communauté des investisseurs vis-à-vis du Mali et encourager le gouvernement du Mali, à prendre davantage des mesures pour l’élaboration et l’application efficiente des textes favorisant plus l’investissement privé au profit des Maliens et des promoteurs.

Par ailleurs, Paul A. FOMSBEE, a souligné l’initiative présidentielle dénommée « Feed the Future » à travers laquelle, selon lui, le gouvernement américain accompagne le Mali pour gagner le pari de l’émergence grâce à une forte contribution du secteur privé.

En outre, il a souligné l’aide financière octroyée par le gouvernement des USA au Mali, qui s’élève d’après lui à six cent millions de dollars et s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement et de coopération pays de l’USAID au cours des cinq prochaines années.

S’agissant du forum « investir au Mali » 2017, Paul A.FOMSBEE, a révélé que le gouvernement américain à travers l’USAID, s’est engagé à financer, une structure de facilitation des investissements nommés ‘’Mali investment Facilitation platform’’ à hauteur de sept millions de dollars.

A son tour, Mohamed Aly Ag Ibrahim, dira que le forum investir au Mali intervient dans un contexte de relance économique marqué par la volonté affichée du gouvernement de replacer le Mali, sur l’échiquier économique mondiale après la crise multidimensionnelle, qu’il vient de traverser.

Pour lui, il s’agira, à travers cette cérémonie, de lancer une campagne de mobilisation autour du forum, prévue en septembre 2017, à Bamako, et de susciter l’intérêt du secteur privé tant au plan national qu’international, des partenaires techniques et financiers, ainsi que la presse pour la réussite de l’évènement.

Selon lui, ce forum, concerne tous les secteurs d’activités prioritaires de l’économie malienne, mais plus particulièrement le secteur de l’agro-industrie, de l’élevage, de l’énergie.

Le ministre du Développement Industriel, Mohamed Aly AG Ibrahim, a invité l’ensemble des acteurs à se mobiliser, afin que ce forum soit le début de la concrétisation du rêve nourri par tous les maliens, qui selon lui est de faire du Mali un pays émergent à l’horizon 2025.

Par Moise Keita

Source : aBamako

aBamako