Demain Matin : Motion de censure contre le Gouvernement

37

Actualité oblige. Avec le flou orchestré par les autorités sur la question de ‘’l’immigration’’, l’opposition malienne a décidé de hausser le ton. Le Groupe parlementaire VRD, par la voix de l’Honorable Mody N’Diaye, a ainsi initié et déposé une motion de censure contre le Gouvernement Modibo Kéïta. Initiative soutenue par le Groupe parlementaire ADP-Mali-SADI. Dès demain, le Premuer ministre et l’ensemble de son équipe devront faire face aux députés à l’Assemblée nationale. Surtout pas de dérobade !

Il ne s’agit plus seulement de la question de ‘’l’immigration’’ mais d’une question ‘’nationale’. Pendant que des Députés européens s’apprêtent à discuter, dans leurs parlements, autour du prétendu Accord de réadmission conclu avec le pouvoir malien, et que le Chef de l’Etat d’un pays voisin était interrogé sur le sujet, l’opposition malienne n’entend pas rester les bras croisés. Face au flou orchestré et entretenu par les Ministres Mountaga Tall et Abdoulaye Diop, laissant les Maliennes et les Maliens dans la perplexité, les Opposants dont donc cru devoir mettre en branle le mécanisme de droit permettant de faire accoucher la vérité.

C’est ainsi que le Groupe parlementaire, VRD, par la voix du Député Mody N’Diaye a initié et déposé avec promptitude une motion de censure contre le gouvernement. Approché dans ce sens, le Groupe parlementaire SADI-ADP-Maliba, également dans l’opposition, a apporté sa voix. Trop de temps ne sera perdu.

Dès demain, mercredi, le Premier ministre, Modibo Kéïta et son équipe devront se prêter aux interpellations des Députés. A l’issue des débats, un vote devra intervenir sur le sujet. Si les 2/3 des voix sont requis contre le Premier ministre, son Gouvernement sera débarqué. Mais, les observateurs ne se trompent guère. Avec la large majorité du pouvoir et ses alliés, c’est dire que la motion de censure n’a pas de chance de vaincre. Elle aura au moins le mérite de susciter des débats, de faire découvrir la vérité.

Une aubaine pour l’opinion publique qui a hâte d’en savoir plus sur le prétendu ‘’Accord’’ signé entre le Mali et l’Union Européenne. De belles empoignades en perspectives demain matin à l’hémicycle. Mais surtout pas de dérobade !
Cheikc Ibrahim Khalil Kanouté,
B.KONE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here