Motion de censure : Duel épique gouvernement-opposition aujourd’hui

47

18 députés des groupes parlementaires de l’opposition VRD et Sadi/ADP-Maliba ont déposé vendredi soir une motion de censure contre le gouvernement. Les débats qui s’annoncent homériques auront lieu aujourd’hui.

A quelques heures de la clôture de la session budgétaire, 18 députés des groupes parlementaires de l’opposition conformément aux articles 78 et 80 de la Constitution et l’article 96 du règlement intérieur de leur institution ont saisi le bureau de l’Assemblée nationale d’une motion de censure contre le gouvernement du Premier ministre Modibo Kéita.

D’abord, les députés de l’URD, du parti Sadi, de l’ADP/Maliba, des Fare justifient leur décision par le “consentement du gouvernement à autoriser l’Union européenne à refouler des Maliens de l’extérieur”.

Ensuite, ils dénoncent l’incapacité de l’exécutif national à assurer la sécurité dans le pays. De même, les députés de l’opposition regrettent le retard injustifié pour la préparation et l’adoption d’une loi d’orientation sur la sécurité et au demeurant en ne dotant pas conséquemment les forces de sécurité pour leur permettre de faire face au péril sécuritaire.

Enfin, ils évoquent l’incapacité du gouvernement à organiser des élections communales crédibles sur toute l’étendue du territoire nationale.

Les débats entre le gouvernement et les députés de l’opposition auront lieu ce 20 décembre en présence du Premier ministre et son équipe.

C’est la deuxième fois depuis le début de la législature que l’opposition demande la démission du gouvernement. En 2014, elle l’avait déjà tenté alors que Moussa Mara était le Premier ministre, mais les députés de la majorité parlementaire n’avaient pas lâché le gouvernement.

Maliki Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here