5e édition de la nuit AJSM sponsorisée par Orange-Mali : Onze trophées décernés aux meilleurs journalistes et sportifs de l’année 2016

107
5e édition de la nuit AJSM sponsorisée par Orange-Mali :  Onze trophées décernés aux meilleurs journalistes et sportifs de l’année 2016
Remise par le ministre Thierno Omar Hass Diallo du Prix du meilleur journaliste Télévision: Ousmane NDaou de la TM2

Entièrement sponsorisée par Orange-Mali, une entreprise citoyenne, la 5ème édition de la Nuit de l’Association des journalistes sportifs du Mali (Ajsm) s’est déroulée, le vendredi 30 décembre dernier, à l’Escale gourmande. Onze trophées ont été décernés aux journalistes et sportifs qui se sont distingués au cours de l’année 2016. A travers cette soirée, l’Ajsm a prouvé une fois de plus qu’elle reste la seule faitière des journalistes sportifs du Mali.

La mobilisation était totale avec la présence de deux ministres de la République, notamment Amadou Goïta de la Jeunesse et de la Construction citoyenne et Thierno Omar Hass Diallo du département des Affaires religieuses et du Culte, en plus du représentant du ministre de la Communication, du Consul du Gabon au Mali et beaucoup de responsables des sociétés et entreprises partenaires de l’Ajsm dont Orange-Mali, l’Apbef et une foule nombreuse d’invités dont les délégués des coordinations régionales de l’Ajsm.

Il s’agissait, au cours de cette nuit, de distinguer les meilleurs sportifs et journalistes sportifs du Mali de l’année 2016 et de remercier des anciens journalistes et les partenaires de l’Ajsm par des diplômes de mérite et des diplômes de reconnaissance. Cette cérémonie s’est passée dans une ambiance festive et de réjouissance. C’est pourquoi, le président de l’Ajsm, Oumar Baba Traoré, très réjoui, a au nom de ses collègues du Bureau exécutif national de l’Association, remercié Orange Mali (le partenaire privilégié) qui a cru en la Nuit Ajsm depuis sa phase de projet et qui continue de la sponsoriser. Il a profité de son allocution pour faire le bilan des activités de l’Ajsm en 2016 qui sont, entre autres, la participation de l’Ajsm au congrès de l’Association internationale de la presse sportive (Aips) à Doha ; l’organisation du congrès de l’Aips-Afrique à Bamako les 14, 15 et 16 avril 2016, les caravanes de l’Ajsm sur Cotonou (dans le cadre des éliminatoires de la Can 2017), à Bouaké dans le cadre de la 1ère journée des éliminatoires du Mondial 2018 et à Lomé pour la Coupe Uemoa ; les matchs amicaux de l’Ajsm avec des partenaires.

Le président Oumar Baba Traoré a rappelé les décès de Mohamoud Fall et Mama Komina, avant de dévoiler les orientations de l’Ajsm pour 2017 qui consacrera la mise en application du programme de formation à l’endroit de plus de 300 journalistes sportifs membres de l’Ajsm, l’effectivité du fonds social de la presse sportive, l’organisation de la 6e Nuit Ajsm dans une région, l’entrée des autres disciplines dans les distinctions, la participation de l’Ajsm au congrès Aips-Monde à Séoul en mai 2017 et du congrès de l’Aips-Afrique à Nairobi au Kenya au mois de juillet 2017; la participation massive des journalistes sportifs maliens à la CAN Total Gabon 2017, aux CAN des juniors et cadets, respectivement à Madagascar et en Zambie, l’accompagnement de nos clubs en compétition africaine des clubs, l’Afro basket dames à Bamako.

“Avons-nous consciencieusement joué notre rôle dans la collecte, le traitement et la diffusion de l’information ? Avons-nous joué notre part de responsabilité dans la crise qui secoue notre sport roi ? “, s’est-il posé cette question, avant de dire que “la réponse à ces différents questionnements permettra aux journalistes sportifs de faire leur autocritique pour davantage mener à bien leur noble mission de vulgarisateur de l’information sportive au grand bonheur de leurs auditeurs, lecteurs et téléspectateurs”.

Par ailleurs, il a remercié tous les partenaires de l’Ajsm qui, de près ou de loin, ont œuvré pour que cette 5e nuit soit. “Par la même occasion, j’adresse les chaleureuses félicitations de l’ensemble de la presse sportive à toutes les fédérations sportives pour les bons résultats engrangés courant 2016 sous la houlette du Comité national olympique et sportif avec comme maitre d’œuvre le Ministre Housseini Amion Guindo. A nos respectés doyens, je ne peux que vous dire merci pour les leçons prodiguées, pour l’accompagnement constant dont nous bénéficions”, a-t-il conclu.

Après ce cérémonial, il a été procédé à la remise des distinctions aux lauréats de la 5e édition de la Nuit Ajsm. Il s’agit de:

– Prix du meilleur reporter camera: Djelika Guindo de Renouveau Télé

– Prix de la meilleure reporter sportive avec le prix du nom de Assa Soumaré: Djelika Guindo de la radio Renouveau FM

– Prix du meilleur reporter photo: Mamadou Kanté du journal match

-Prix du meilleur jeune reporter du nom prix Mohamoud Fall Albert : Demba Coulibaly du journal l’Essor

– Prix du meilleur journaliste presse écrite: Ladji M Diaby du journal l’Essor

– Prix du meilleur journaliste radio: Amara Diallo de la radio Liberté

– Prix du meilleur journaliste Télévision: Ousmane NDaou de la TM2.

                Siaka Doumbia

 


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here