Couverture santé universelle (CSU): Une campagne de sensibilisation pour une presse mutualiste lancée

38

Les membres de la Mutuelle générale de solidarité de la presse (MUGESPRESSE), ont organisé, le jeudi 29 décembre 2016, à la Maison de la presse, une journée consacrée à la campagne de sensibilisation pour une presse mutualiste dans le contexte de la Couverture santé universelle (CSU). Cette journée s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de la couverture sanitaire universelle, célébrée le 12 décembre passé.
La cérémonie d’ouverture de cette journée s’est déroulée en présence du Directeur général de la Caisse nationale d’assurance maladie, Luc Togo, du Directeur général de l’Union technique de la mutualité malienne (UTM), Issa Cissouma ; du représentant de la Maison de la presse, Abdoul Thiam ; du Président de la mutuelle générale de solidarité de la presse (MUGESPRESSE), Aly Diarra ainsi qu’une centaine de journalistes.

Prenant la parole, le représentant de la Maison de la presse, Abdoul Thiam a salué cette initiative de la Mugespresse qui permet sans doute que les hommes de medias soient protégés dans le cadre de leur travail. Pour lui, les journalistes doivent adhérer massivement à ce projet pour leur propre avantage. Pour le Président de la Mugespresse, Aly Diarra, une journée qui célèbre la couverture de santé universelle devrait être perçue comme une invite à assumer une mission régalienne dans l’intérêt supérieur du peuple. Il a ensuite remercié l’Union technique de la mutualité dont l’assistance technique et même financière a permis l’avènement de cet organe et la mise en œuvre d’un mécanisme de protection sociale par la souscription, dès la première année de son existence d’environ trois cents journalistes et assimilés.

« L’assurance maladie et la mutualité nous en offrent l’occasion, à charge pour nous de nous en prévaloir par un geste aussi simple que celui de signer notre adhésion au système », a-t-il déclaré. Pour lui, la mutualité répond à une préoccupation de la communauté internationale. Il s’agit, entre autres, de l’accès au droit à la santé à un coût abordable, de l’assurance d’une protection sociale, de la lutte contre la pauvreté.

Le Représentant du ministre de la Solidarité et de l’action humanitaire, Luc Togo non moins le Directeur général de la Canam, a souligné que les autorités attachent fortement à l’extension de la protection sociale à toutes les catégories de la protection de notre pays. Et d’indiquer que dans le domaine de la maladie en particulier, la problématique de l’extension de la couverture sociale, par la généralisation d’un système de tiers payant, est au cœur de cette politique.

Seydou Karamoko KONE

Source : aBamako

aBamako