Sport : une nouvelle association des supporters

69

Le jeudi 5 janvier dernier, s’est tenu à la maison de la presse de Bamako le lancement de la Coordination des associations et mouvements de supporters (CAMPSUPP). Composée d’un bureau de 32 membres dirigé par le jeune Seydou NAFO Dembélé, la CAMPSUPP a pour objectif général de soutenir les équipes nationales (toutes disciplines confondues) et le football (les Aigles) en particulier. Elle entend également contribuer à l’épanouissement du football et la promotion de la citoyenneté et l’amour de la patrie à travers le sport.
« Dans le but d’apporter notre pierre à l’édification du Mali, nous avons procédé à la création, conformément à la loi N° 04-038 du 05 Aout 2004 relative aux Associations, une association de supporters dénommée : coordination des associations et mouvements de supporters (CAMSUPP) », a dit avec fierté le jeune président Seydou Nafo. Et de préciser qu’il dispose d’un Bureau de coordination national (B .C.N) fort de32 membres, aujourd’hui bien enraciné avec des représentants à travers tout le pays.

Aux dires de M. Dembélé, depuis 2012 le football malien ne cesse d’exceller à l’échelle continentale et mondiale. D’où l’importance d’une forte mobilisation unitaire autour des Aigles pour qu’enfin, après plusieurs éliminations en demi-finale de la CAN, le Mali puisse aller en finale et, mieux, remporter ce trophée continental. Toutes choses qui sont le souhaite le plus ardent de l’ensemble du peuple malien.

« Aujourd’hui le football malien peut rivaliser avec les grandes nations footballistiques et il l’a prouvé avec la qualification de toutes ses équipes aux phases finales de la CAN 2015. Les Cadets qui ont remporté la coupe d’Afrique des nations de leur catégorie et la deuxième place à la coupe du monde, ils ont flotté haut dans le monde le drapeau national », a-t-il indiqué. Toujours selon lui, de nos jours, la fédération malienne de football est citée comme l’une des plus sérieuses du continent.

A en croire M. Dembélé, le sport est et restera un facteur clé dans la restauration de la paix et de la cohésion, car il rassemble non seulement les hommes mais aussi les nations. « C’est seulement avec un regard croisé vers la même direction et la conjugaison des efforts de tous les acteurs du football que nous allons accompagner nos joueurs à la victoire », a-t-il conclu.

KANTAO Drissa

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here