Réforme de la coupe du Monde de la Fifa : le nombre d’équipe participante passera de 32 à 48 équipes en 2026

59

La Fifa dans son assemblée générale du 10 janvier tenue à son siège à Zurich, a décidé à l’unanimité d’adopter le principe d’une coupe du monde à 48 pays, contre 32 actuellement, comme le désirait son président, Gianno Infantino. A partir du mondial 2026, 16 groupes de 3 sélections seront donc constitués.
C’était une promesse de campagne du président de la Fifa Gianno et c’est désormais officiel, le nombre de sélections participantes à la coupe du Monde passera bien de 32 à 48 à partir de la phase finale, comme l’a voté, à l’unanimité, le conseil de la Fifa du mardi 10 janvier 2017. Cette reforme majeure était une promesse de campagne du président de la Fifa lors de son élection en février dernier. Les équipes seront reparties en 16 groupes de trois.
La nouvelle répartition par continent sera communiquée très prochainement. Selon le président de la Fifa, cette reforme vise à donner plus d’exposition et plus de revenus à la compétition. Mais aussi, surtout, précise-t-il, à intégrer davantage de « petits » pays qui vont voir leurs chances de participer au mondial s’accroitre assez nettement. En ce qui concerne le continent africain, le président de la CAF, M. Issa Ayatou a laissé entendre sur une radio internationale que le nombre de place pour l’Afrique passera de 5 à 9 et demi voir 10. C’est la prochaine assemblée qui se tiendra en Mars ou Avril prochain qui déterminera la formule, a-t-il dit.
A noter que la formule de 32 équipes avait été mise en place lors de la coupe du Monde 1998 en France et avait fait jusqu’ici ses preuves. Avec la montée en puissance de sélections émergentes, cette ouverture pourrait permettre à certains pays de se révéler sur le plan international, tout en réduisant le risque de non participation des grandes équipes.
Sissoko

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here