Direction Générale des Douanes : Une nouvelle page s’ouvre !

82

La direction générale des douanes sise à Faladiè,  a abrité, la cérémonie officielle de passation de services entre le directeur général sortant des douanes, Modibo Kane Keïta et son successeur, Aly Coulibaly. L’évènement s’est déroulé, le mercredi 11 janvier dernier dans la cour de ladite direction, en présence de nombreux cadres des douanes, parents et collaborateurs des deux personnalités. C’est une nouvelle page qui s’ouvre pour les douanes maliennes. 

Cela est une tradition bien respectée au niveau des douanes du Mali. Chaque nouveau directeur général avant sa prise de fonction, reçoit solennellement au cours d’une cérémonie officielle l’étendard de la douane malienne des mains de son prédécesseur. Le nouveau directeur général des douanes, l’Inspecteur général  Aly Coulibaly n’a pas failli à cette tradition. Ainsi, mercredi dans l’après midi, au cours d’une cérémonie qu’on a voulue sobre, mais pleine de signification, il a reçu des mains du directeur sortant, l’Inspecteur général des douanes Modibo Kane Kéita le drapeau national.

Ce jour, lors de cette cérémonie de passation, tenue dans la Cour de la DGD, l’émotion était à son comble chez l’assistance. Car il s’agissait pour les gabelous d’accueillir un nouveau directeur général (Aly Coulibaly), mais aussi d’accompagner pour sa retraite le directeur sortant (Modibo Kane Kéita), qui aurait marqué de toute son empreinte son passage à la tête des douanes maliennes.

Sous les belles mélodies de la fanfare de la garde nationale, deux temps forts ont marqué cette cérémonie. Il s’agit de la remise de l’étendard et du défilé des agents des différentes brigades des douanes.

Tous les deux majestueusement habillés en tenue de cérémonie, le nouveau et l’ancien DG ont respecté à la règle la remise et la réception du drapeau national. Qui consacre définitivement la prise de fonctions de l’Inspecteur général Aly Coulibaly comme directeur général des douanes du Mali, cela après la passation de services administratifs, déroulée dans la matinée.

Faut-il le signaler la direction générale des douanes qui a un caractère paramilitaire sous la tutelle du ministère de l’Economie et des Finances est la première administration publique créée dans notre pays depuis l’accession du Mali à l’Indépendance. Cela, à travers l’ordonnance n°16 PG- RM du 27 septembre 1960 portant création du service des douanes, suivie de l’ordonnance n°17 PG-RM du 5 octobre 1960, portant création de la direction nationale des douanes. Laquelle sera régie plus tard par un code des douanes, promulgué le 1er juillet 1963.

Comme nous avons eu à le signaler dans notre précédente livraison, celui qui vient d’être nommé au poste de Directeur Général des douanes, Aly Coulibaly, ne sera pas sur un terrain inconnu. Il dispose d’énormes atouts pour diriger, coordonner, animer et contrôler l’activité douanière. Il a une casquette à la mesure de sa tête pour définir et exécuter la politique du gouvernement en matière douanière, fiscale et économique. En tout cas, c’est tout le mal que nous lui souhaitons !

Moïse Kéita


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here