2ème Conseil national du MODEC : Les membres du BPN et le conseil évaluent le chemin parcouru

34

Le Mouvement pour un destin commun (MODEC) dont Konimba Sididé est le Président, a tenu son deuxième Conseil national. C’était le samedi 21 janvier 2017 à la Maison du Partenariat en présence des membres du Bureau Politique National, du conseil national des femmes et des jeunes, mais aussi des élus communaux venus des communes.

Evaluer le chemin parcouru et les acquis du parti mais aussi dégager les perspectives afin de mieux structurer le parti, tel était l’objectif de ce 2ème Conseil national du MODEC.

Selon la Vice-présidente, Aminatou Touré, le conseil national assure le contrôle des activités de la direction du parti entre deux congrès. Ses attributions sont définies à l’article 37 des statuts. Les différentes attributions confèrent une légitimité à toutes les décisions prises par la direction.

A en croire la Vice-présidente, le premier conseil avait recommandé au bureau politique national de poursuivre l’implantation et la consolidation des acquis du parti. C’est dans ce cadre que des actions ont été menées pour poursuivre l’implantation du parti, renforcer le parti à la base et travailler à améliorer les finances. « Le MODEC a besoin de cadres à tous les niveaux de l’administration publique et privée. Il a aussi besoin de leaders dans toutes les communautés pour sa représentativité dans tous les cercles du Mali », a-t-elle dit.

Parlant des élections communales du 20 novembre dernier, la Vice-présidente du MODEC a affirmé que le parti a introduit des listes dans 88 communes dans les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti et dans le district de Bamako. Les résultats se sont soldés à 5 maires et 86 conseillers municipaux. Au cours de ce 2ème conseil, les participants ont échangé sur le bilan, mais aussi sur les actions menées par le bureau politique national et celui des mouvements des femmes et des jeunes. A la fin des travaux de ce conseil, les participants ont fait des recommandations afin que le parti puisse aller de l’avant.

Drissa Togola

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here