Infographie : comment reconnaître et soigner l’anémie ?

42

Une fatigue inexpliquée, un teint plus pâle qu’à l’habitude et on se pose la question : est-ce que je ne serais pas anémiée ? Comment fait-on le diagnostic et quels sont les traitements de l’anémie ?

Le plus fréquemment, l’anémie est liée à un déficit en fer ou en certaines vitamines du groupe B (B12 ou B9). Lorsque l’anémie est due à un manque de fer, le médecin va d’abord en rechercher la cause : une alimentation mal équilibrée, des règles très abondantes, ou encore des saignements invisibles mais prolongés (dans l’estomac par exemple). Ces saignements sont souvent favorisés par la prise de certains médicaments et en particulier par la prise d’anticoagulants.

Lorsque l’anémie est due à une carence en vitamine B12, il va également en rechercher la raison : le plus souvent il s’agit d’un régime végétalien assez strict (excluant les œufs, la viande et les produits laitiers). Mais ce type d’anémie peut faire suite à des problèmes digestifs (colites inflammatoires, maladie de Crohn, maladie coeliaque…) ou à une opération chirurgicale de l’estomac.

Lorsque l’anémie est due à une carence en vitamine B9, le diagnostic n’est pas difficile à faire car l’origine est le plus souvent alimentaire.

Comment ça se soigne ?

Dans le cas des anémies où le déficit en fer ou en vitamines du groupe B cause une insuffisance de production des globules rouges, le traitement consiste à corriger ces déficits par des apports en comprimés ou grâce à des injections.

Mais évidemment, lorsque l’anémie est liée à une autre maladie, la prise en charge diffère selon la pathologie en cause. La maladie doit être soignée afin de réduire les symptômes de l’anémie.

Source Top Santé


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here