Tentative d’évasion : Le ministre Konaté aux nouvelles !

43

Suite à une tentative d’évasion ratée au petit-matin du lundi 16 Janvier, le Garde des sceaux s’est rendu à la Maison d’Arrêt de Bamako. Il était en compagnie pour la circonstance d’une importante délégation de partenaires des Pays-Bas.

C’est aux environs de 14 h que Mamadou Ismaël Konaté et sa suite sont arrivés sur les lieux. En présence du régisseur de la Prison, Adama Guindo, il a relaté l’épisode en rappelant qu’aux environs de 3h20 du matin, le même jour, la garde pénitentiaire a été alertée par une tentative d’évasion. Des tirs de sommation ont aussitôt retenti et contraint finalement les prisonniers fugitifs à renoncer à leur intention.

Au nombre de quatre au total, dont un condamné à mort, ils avaient perforé le mur de leur cellule. Pour y arriver, les détenus avaient mis des semblants de rideaux pour se cacher des regards indiscrets et deux semaines leur ont suffi pour perforer le mur pendant le mois de ramadan, en Juin dernier.

Félicitant les forces de sécurités en charge de la prison centrale, le ministre Mamadou Ismaël Konaté a fait le tour de la forteresse carcérale en compagnie de M. Jolke Oppewal, Ambassadeur des Pays-Bas et de nombreux cadres de la haute administration hollandaise, à savoir : des affaires étrangères, de la défense ainsi que le département de la sécurité et de la justice.

Visiblement très satisfait, le Garde des sceaux en a profité pour annoncer le recrutement très prochain de 150 agents pénitenciers et une dotation en armements et munitions. Insistant sur la mise e place d’une brigade d’intervention rapide face aux tentatives d’évasion, Me Konaté prévoit un nouveau système de contrôle : le portail électronique afin de détecter les métaux.

L’ambassadeur Hollandais a remercié pour sa part le ministre malien de la justice malienne avant de l’assurer du soutien de son pays. «Au-delà des relations bilatérales, la délégation qui m’accompagne a pour but de recenser tous les maux et défis auxquels votre département fait face pour apporter un soutien conséquent. Les Pays-Bas accompagneront le Mali afin d’être dans la logique de l’Etat de droit prôné par vos autorités », a -t-il lancé pour clore la visite.

Idrissa KEÏTA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here