Opposition-majorité : Un signal fort de l’union sacrée dans la diversité

42

Mieux vaut tard que jamais, a-t-on coutume de dire. Tôt ou tard, ce jour devrait venir, soit par  le bonheur ou soit par  le malheur. Il a fallu que Gao, ville de la résistance, soit terrifiée par les mécréants pour que l’opposition politique et la majorité présidentielle, dans l’adversité, puisse prendre conscience de parler d’une seule voix, pour le Mali. Une véritable avancée démocratique, mais aussi l’expression d’une maturité politique, saluées par la communauté internationale.

Comme disait une des personnalités présentes  au meeting de la Paix  du samedi au monument  de la Paix : « Jamais dans l’histoire de notre pays, l’opposition et la majorité ne s’étaient retrouvées autant pour se donner la main, parler d’une seule voix. C’est l’ennemi qui a créé cela. Ils viennent de sceller l’union du Mali. L’ennemi vient de sceller la réconciliation des cœurs et des esprits. Ils viennent de sceller l’unicité d’action dans ce pays ».

Le rassemblement du samedi dernier contre le terrorisme est un signal fort pour tous ceux qui ne pensent que jouer les Maliens les uns contre les autres. L’arbre ne doit pas cacher la forêt. Cette initiative salvatrice ne doit pas être un goût d’inachevé. Cette expression de maturité politique, appréciée, saluée et soutenue par le peuple malien  doit être perpétuée et pérennisée pour le salut de notre nation commune. Toutefois, cette œuvre de solidarité et d’union sacrée autour du Mali,  a besoin du  soutien sincère, loyal et résolu de la communauté internationale à notre pays, à la MINUSMA et à la force Barkhane pour bouter définitivement les terroristes hors de nos frontières nationales. Empoignant le pas de la majorité et de l’opposition, les autres forces vives de la nation  doivent se mobiliser toujours pour la cause du Mali.  Ce qui sûre, nous sommes le Mali, rien que le Mali. Nous n’avons autre choix que  le Mali soit  debout pour vaincre les forces du mal.

Jean Goïta

Source : L’AUBE D’AFRIQUE


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here