Union parlementaire des Etats : L’honorable Issiaka lance un message de solidarité

28

La 12ème session de la conférence de l’Union parlementaire des Etats de l’UPCI se tient du lundi 23 au samedi 28 janvier au CICB. L’honorable Issiaka Sidibé était à l’ouverture des travaux de la session aux côtés des autres membres de l’union.

L’occasion était bonne pour les membres participants à cette première réunion statutaire de la 12ème session, d’échanger et de se situer sur les difficultés que traversent les pays membres, dans divers domaines, et de renforcer la solidarité entres membres de l’union.
Ce lien de solidarité se manifeste dans différents domaines ; économique, sécuritaire à travers des sujets de sensibilisation et de partage sur les valeurs religieuses universelles.
Selon l’honorable Issiaka Sidibé, l’attentat de Gao du 18 janvier dernier, est un acte ignoble et impie, qui porte atteinte à la vie de la population de la Turquie, l’Irak, la Syrie, le Pakistan, l’Afghanistan, le Niger, le Nigeria, le Burkina Faso, le Mali et autres.
Ceux qui pratiquent ces actes impies, au nom de l’islam, qui nous enseigne l’amour, le pardon, la tolérance, sont ceux qui s’écartent de cette voie et tombent dans le piège du radicalisme et de l’extrémisme.
Tous les musulmans doivent être solidaires pour combattre la mauvaise image qu’on donne à cette religion, qui nous enseigne les vraies valeurs de la vie.
La solidarité entre les Etats riches et pauvres de l’UPCI, tout en renforçant les relations mutuelles pour un développement économique et humain durable en instaurant un équilibre entre pays défavorisé et riche dans la communauté est un vœu ardant.
L’honorable Issiaka sommet d’instituer un mécanisme permettant aux pays musulmans continentaux, n’ayant pas de débouchés sur la mer, de bénéficier de facilités pour faire face à leurs charges de développement, notamment en matière d’industrialisation.
Boureïma Tembely

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here