Accusé d’avoir utilisé sa carte de visite à mauvais dessein : LE DGA de la police réfute la version donnée!

70

Le samedi 28 janvier, dans la salle de conférence de la Direction Générale de la police, le Directeur Général Adjoint de la police nationale, le commissaire Divisionnaire, Mahamadou Z SIDIBE, a animé une conférence de presse, pour donner des éléments de clarification par rapport à certaines accusations dont il fait l’objet dans les médias.
Mis en cause par certains médias, qui l’accusent d’avoir abusé de son pouvoir à travers sa carte de visite, le directeur général adjoint de la police, le commissaire divisionnaire, Mahamadou Z Sidibé, a animé une conférence presse, le samedi 28 janvier dernier pour apporter sa part de vérité. Selon lui, contrairement à ce que certains médias rapportent il n’a jamais vendu sa carte de visite à qui que ce soit, en guise de ‘’laissez passer’’ pour permettre d’échapper aux contrôles des agents de la compagnie de la circulation routière (CCR). Mais aussi il a démenti les mêmes informations qui lui prêtent l’intention de créer un autre syndicat de police.
S’agissant de la photo de sa carte de visite publiée dans le journal, derrière laquelle on pouvait lire « chers collègues veuillez prêter aide et assistance au porteur de cette carte », le conférencier, affirme qu’il a fait cela pour aider un de ses amis qui devait amener à Ségou sa mère gravement souffrante. Et cela est un cas social et si c’était à refaire il le fera sans hésiter. Plus loin il a précisé que le message en question était destiné aux agents de la douane et non de la police.
Quant à la carte de visite portant au verso la mention « chers collègues veuillez faciliter le passage au porteur de cette carte Amadou Diarra. Véhicule. C H 34 47 », le DGA, Mahamadou Z SIDIBE dément catégoriquement en être l’auteur. Pour preuve dit-il, cette carte porte une signature imitée et des fautes d’orthographe, visant selon lui à porter atteinte à sa personne, mais aussi à l’image du Mali.
Le directeur général adjoint de la police, le commissaire divisionnaire Mahamadou Z Sidibé, estime qu’il est victime d’un lynchage médiatique orchestré par certains individus tapis dans l’ombre. Qu’il a promis de démasquer très bientôt.
Il a invité les hommes de médias à procéder à la vérification des informations avant toute publication.
Jean Joseph Konaté (stagiaire)

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here