Emission leader de demain sur renouveau TV : Moussa Kondo dit tout sur sa jeune carrière

60

Pour le onzième numéro de l’émission « Leader de Demain » Oumar B. Sidibé recevait Moussa Kondo comme invité le samedi 28 janvier 2017. Face au présentateur de l’émission, Kondo a retracé sa jeune carrière de basketball, en passant par le journalisme via la création de son projet « Integrity Idol Mali ». Ancien basketteur, Kondo est désormais journaliste, consultant, conseiller en communication, formateur en business/entreprenariat.
Né un certain18 octobre 1984 à Néguéla, cercle Kati, Moussa Kondo, passera d’abord son Certificat d’Etude Primaire au second cycle de Kimparana en 1998, avant de décrocher son Diplôme d’Etude Fondamentale (DEF) à Ménaka en 2001.
Après ce séjour à l’intérieur du Mali bien rempli, en tout cas sur le plan scolaire, le jeune Kondo regagnera la capitale Bamako, où il déposera son sac d’élève au Lycée Kankou Moussa de Daoudabougou. En 2005, le jeune Kondo sort avec son Baccalauréat en série Langue et Littérature.
Et ce sacre l’amènera à s’inscrire à la Faculté des Langues, Lettres, Arts et Sciences Humaines, (FLASH) de l’université de Bamako. Résultat, un diplôme de maitrise en Anglais empoché en 2010.
Amoureux de la plume, et seulement à 22 ans, le jeune Kondo intègrera en 2006 le Groupe de Presse CICOM composé du Premier Quotidien indépendant du Mali, « Nouvel Horizon » et « Le Soir de Bamako », avant de devenir deux ans plus tard le responsable du Desk Sports du Nouvel Horizon alors qu’il était encore étudiant.
Dans une entente rare, M. Kondo se séparera de son employeur de Nouvel Horizon en 2010 pour fonder la même année son propre Journal du nom de « L’Express de Bamako », un Hebdomadaire d’informations générales.
Démarré avec seulement 3 employés, « L’Express de Bamako » compte à la date d’aujourd’hui une douzaine d’employés.
En 2012, le talent de journaliste sportif du jeune Kondo séduira les responsables de la Radio internationale BBC. Et M. Kondo est recruté et affecté au service français BBC à Dakar au Sénégal.
Trois ans plus tard c’est-à-dire en 2015, le jeune Kondo se verra retenu par le gouvernement Américain parmi les 500 meilleurs jeunes leaders Africains pour bénéficier une bourse de formation en Business and Entrepreneurship à l’Université de Dartmouth, Hanover, New Hampshire aux USA.
C’est à la suite de son séjour dans le pays de Donald Trump que M. Kondo rencontrera une ONG américaine du nom d’Accountabiitylab. Chanceux peut être il l’est, Kondo est recruté par Accountabilitylab comme manager général au Liberia en 2015. Avant de se voir propulser au poste de directeur pays de la même ONG au Mali.
En 2016, Kondo lance le projet « Integrity Idol Mali », un projet qui a consisté à identifier et à célébrer les fonctionnaires intègres de l’administration publique toujours dans le cadre d’accountabilitylab.
Kondo dispose également d’un centre de formation des jeunes basketteurs au Mali dénommé « Giving Back Mali ». L’objectif de ce centre est d’encourager la formation de base des jeunes basketteurs au Mali. Déjà, deux jeunes de ce centre sont régulièrement convoqués à l’équipe nationale du Mali.
Wassolo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here